Musée des Arts et Traditions Populaires de Moyenne Provence
     
Situé au cœur de la ville, le musée des Arts et Traditions Populaires a été créé sous l’impulsion de l’association de sauvegarde des Arts et traditions populaires de moyenne Provence dans les années 1980. Les collections ethnographiques du musée, devenues communautaires en 2007, se sont enrichies au fil du temps avec les dons des hommes et des femmes qui ont vécu et travaillé sur le territoire.
Ces « trésors du quotidien » témoignent des activités des 19 ème et 20 ème siècles. Ils racontent les savoir-faire, les techniques, et les usages qu’il s’agisse d’agriculture, d’industrie, de religion, ou de festivités.
Les expositions temporaires et les actions en direction des publics font le lien entre ces témoins et la réalité du territoire d’aujourd’hui.
La boutique du musée vous présente une sélection de produits inspirés des expositions et met en avant des produits d’artisans locaux.
Thématiques : Ethnologie / Histoire locale régionale /

Informations pratiques :

      
Adresse : Accès :
75, place Georges Brassens - 83300 - Draguignan
Tél. : +33494470572
Fax. : +33494470572
Contact :
musee.atp@dracenie.com
http://www.dracenie.com
Suivre Draguignan centre ville puis panneaux directionnels Musée des ATP. Situé derrière le Palais de justice de Draguignan, à côté du parking Bontemps (gratuit) et du parking souterrain Les Marronniers (payant, 1er heure gratuite).
Horaires : Tarifs :
Du mardi au samedi de 9h00 à 12h00 et de 14h00 à 18h00.
Dimanches et jours fériés de 14h00 à 18h00 du 1 avril au 30 septembre
Fermeture exceptionnelle : 1er janvier, 1er mai et 25 décembre.


Opening hours
Tuesday to saturday 9 AM to 12 AM and 2 PM to 6 PM


Sunday and bank holiday 2 PM to 6 PM (apr 1st to sep 30th)


exceptionnally closed on Apr 1st, May 1st, Dec 25th




  • Plein tarif : 3,50 €
  • Tarif réduit : 2 €
  • Tarif de groupe : 2 €
  • Tarif scolaire : Gratuit €
  • Gratuit : les enfants jusqu'à 18 ans, les étudiants, les demandeurs d'emploi et les bénéficiaires du RSA. Tarif de groupe à partir de 10 personnes. Free Children under 18, jobseekers, RSA group tarif (more than 10 people)

Publications :

Publications adulte
- La soie de la graine au tissu, la sériciculture dans le Var”, Yves Fattori,1989, épuisé
– “Jeux et jouets populaires”, 1990
– “Le costume populaire provençal”,1990
– “Cuisine sauvage”, Yvan Zignone,1996
– “L’olivier en terre varoise”, Yves Fattori, Édisud, 2000
– “Les carnets du patrimoine : La céramique varoise”, CG du Var, 2001, 2002
– “L’autrefois des cuisines de Provence”, Yves Fattori (ill. Aline Fabre), 2003
– “La pierre apprivoisée, pierre sèche dans le Var”, Guillaume Lebaudy, 2005
- "Si loin, si près, photographies de Joël Levillain"



Acquisitions FRAM :

Moulin à tan
Moulin à tan de la fin du XVllle siècle ou début XIXe siècle, très rare dans notre région où la quasi-totalité des moulins utilisaient la force hydraulique. Ce moulin est exceptionnel par ses particularités : le système d'engrenage en bois est de petite dimension, les dents du grand rouage (diamètre 120 cm) sont de forme pyramidale tronquée alors que la majorité des engrenages de nos moulins possèdent des dents de forme cylindrique, la meule tournante est crantée, les dents de forme triangulaire de 3 cm de hauteur sur 8 cm à la base sont très acérées, ce qui, de l'avis des spécialistes, en fait un spécimen unique. Le pourtour de la meule dormante où s'écrase le tan est formée d'une plaque circulaire en tôle épaisse, criblée de trous de 2 cm de diamètre. Les écorces prélevées sur le tronc des chênes verts, après séchage, sont mises sous le chemin de la meule crantée qui agit comme un broyeur, les fragments sont chassés vers la périphérie sur plaque perforée, trous d'un diamètre de 2 cm, retenant les plus gros morceaux qui seront ramenés sous la meule afin d'être totalement écrasés. On comptait 20 moulins à tan dans le Var au début du XIXe siècle. Ils fournissaient le tan pour l'industrie du cuir, très importante dans ce département (119 tanneries en 1789, 113 en 1838 –  statistiques du Var 1840). Quelques moulins à tan sont recensés comme activités industrielles dans les rapports des maires au préfet au cours du siècle dernier. On trouve ainsi : 5 moulins à Draguignan 1859/1888, 1 moulin à Saint-Zacharie (1864), 1 moulin à Tourves (1885), 1 moulin au Luc (1885), 1 moulin à Méounes (1885), 1 moulin à Belgentier (1885), 1 moulin à Solliès-Pont (1886). D'autres moulins sont signalés installés au sein des tanneries. Le tan, c'est "l'écorce de chêne vert pour corroyeur", mentionne l'indicateur du Var (1892) dans la rubrique "productions agricoles" du département, signalant les villes qui le fournissent à savoir: Ampus, Baudinard, Cotignac, Cuers, Fox-Amphous, le Thoronet, Méounes, Moissac, Montmeyan, Montauroux, Régusse, Rians, Saint-Martin, Seillans, Sillans, Saint-Julien, Tourtour, Tavernes, Varages, Vinon, Vins… En fait, si de nombreux végétaux produisent du tan, il semble que ce soit l'écorce de chêne vert qui donne le meilleur produit pour obtenir un cuir d'excellente qualité. Yves FATTORI


Informations détaillées :

Nom de l'artiste :
Genre : Maquette - modèle - prototype
Domaine 1 : Industriel - Energétique
Datation : 0 / 1800 / 1900
Période :
Provenance : Particulier
Dimensions :
Matière : Bois, pierre, fer
Technique :
Commission : 1998
N° inventaire : 1997-298-3

1200 Poteries traditionnelles Matériel agricole
Cartes postales anciennes 110 pièces de costume provençal
Outils de tonnelier Moulin à tan
Cuve à vin

Activités :

Animations pédagogiques / Ateliers / Visites guidées / Cycles conférences / Adaptées publics spécifiques
Activite public jeune :
Pour les jeunes publics en groupe le musée propose une programmation pédagogique diversifiée et sans cesse renouvelée.
Une quinzaine de visites et d'ateliers développent chaque année des thèmes liés au parcours permanent et aux expositions temporaires. Renseignements et réservation auprès du service des publics.
le programme Jeune public est téléchargeable sur le site www.dracenie.com rubrique culture/musée des ATP

Activite public familial :
Individuels :
- Visites commentées
- Visites théâtralisées
- Cycle de conférences
- Ciné-musée
- Ateliers d'initiation aux savoir-faire
- Ateliers de découverte Art et Techniques
- Spectacles
- Ateliers culinaires

Activite public specifique :
Pour les publics en difficulté (IME, non-voyants, service psychiatrique des hôpitaux et autres associations ou institutions), le musée propose des visites commentées adaptées et/ou des ateliers leur permettant de s’approprier les collections du musée. Renseignements auprès du service des publics.

Hyperbalade vidéo :