Musée des Arts et Traditions Populaires de Moyenne Provence
     
Situé au cœur de la ville, le musée des Arts et Traditions Populaires a été créé sous l’impulsion de l’association de sauvegarde des Arts et traditions populaires de moyenne Provence dans les années 1980. Les collections ethnographiques du musée, devenues communautaires en 2007, se sont enrichies au fil du temps avec les dons des hommes et des femmes qui ont vécu et travaillé sur le territoire.
Ces « trésors du quotidien » témoignent des activités des 19 ème et 20 ème siècles. Ils racontent les savoir-faire, les techniques, et les usages qu’il s’agisse d’agriculture, d’industrie, de religion, ou de festivités.
Les expositions temporaires et les actions en direction des publics font le lien entre ces témoins et la réalité du territoire d’aujourd’hui.
La boutique du musée vous présente une sélection de produits inspirés des expositions et met en avant des produits d’artisans locaux.
Thématiques : Ethnologie / Histoire locale régionale /

Informations pratiques :

      
Adresse : Accès :
75, place Georges Brassens - 83300 - Draguignan
Tél. : +33494470572
Fax. : +33494470572
Contact :
musee.atp@dracenie.com
http://www.dracenie.com
Suivre Draguignan centre ville puis panneaux directionnels Musée des ATP. Situé derrière le Palais de justice de Draguignan, à côté du parking Bontemps (gratuit) et du parking souterrain Les Marronniers (payant, 1er heure gratuite).
Horaires : Tarifs :
Du mardi au samedi de 9h00 à 12h00 et de 14h00 à 18h00.
Dimanches et jours fériés de 14h00 à 18h00 du 1 avril au 30 septembre
Fermeture exceptionnelle : 1er janvier, 1er mai et 25 décembre.


Opening hours
Tuesday to saturday 9 AM to 12 AM and 2 PM to 6 PM


Sunday and bank holiday 2 PM to 6 PM (apr 1st to sep 30th)


exceptionnally closed on Apr 1st, May 1st, Dec 25th




  • Plein tarif : 3,50 €
  • Tarif réduit : 2 €
  • Tarif de groupe : 2 €
  • Tarif scolaire : Gratuit €
  • Gratuit : les enfants jusqu'à 18 ans, les étudiants, les demandeurs d'emploi et les bénéficiaires du RSA. Tarif de groupe à partir de 10 personnes. Free Children under 18, jobseekers, RSA group tarif (more than 10 people)

Publications :

Publications adulte
- La soie de la graine au tissu, la sériciculture dans le Var”, Yves Fattori,1989, épuisé
– “Jeux et jouets populaires”, 1990
– “Le costume populaire provençal”,1990
– “Cuisine sauvage”, Yvan Zignone,1996
– “L’olivier en terre varoise”, Yves Fattori, Édisud, 2000
– “Les carnets du patrimoine : La céramique varoise”, CG du Var, 2001, 2002
– “L’autrefois des cuisines de Provence”, Yves Fattori (ill. Aline Fabre), 2003
– “La pierre apprivoisée, pierre sèche dans le Var”, Guillaume Lebaudy, 2005
- "Si loin, si près, photographies de Joël Levillain"



Acquisitions FRAM :

Cartes postales anciennes
Ensemble de 1300 cartes postales anciennes sur le département du Var (avec quelques incursions sur la Côte d'Azur), couvrant la période de 1890 à 1925. Ce "petit bout de carton" est apparu sans illustration pour la première fois en 1870 afin de permettre la censure. Vers 1890 la carte-vue voit le jour. L'illustration minuscule à l'origine va progressivement couvrir tout l'espace. La découverte du principe de la phototypie va permettre de transcrire les demi-teintes photographiques et de reproduire en grande quantité et à moindre coût sur du papier d'imprimerie, le succès est fulgurant. La production ne cessera d'augmenter jusqu'en 1925, année qui a été qualifiée "d'âge d'or" de la carte postale. La collection acquise présente des vues générales de villes et de villages varois mettant en valeur les milieux naturels : montagnes, collines, plaines, mer, rivières, forêts ainsi que les activités qui s'y rattachent : agriculture, cueillette, pêche et transhumance… évoquant quelques particularismes : ramassage des fraises à Solliès, des cerises à Pont-du-Var, des châtaignes à La Garde-Freinet ou encore la cueillette des fleurs : violettes ou marguerites (carte qui paraît identique avec une légende à la fois en français et en anglais) à Hyères. Le monumental propre à chaque lieu est dépeint : fontaines, places, monuments d'hommes célèbres ou monuments aux morts, églises, sans oublier les différents bâtiments administratifs : arsenal, crédits lyonnais, mairies, postes ainsi que les lieux de tourisme : casinos, gares, hôtels, restaurants... Ces vues permettent naturellement des comparaisons avec la période moderne… Mais plus significatives pour un musée d'ethnographie, bien que forcées pour et par la prise de vue, sont les scènes de rue figeant devant nos yeux les gestes des savoir-faire des artisans et des ouvriers ou les grouillements plus ou moins factices des boutiques, des marchés et de la circulation de l'époque. Quelques cartes portent la mention "Provence pittoresque" et montrent des personnages stéréotypés propres au regard anthropologique de l'époque... Elles sont souvent signées de photographes et d'éditeurs parisiens développant une sorte d'exotisme recherché par les "estrangers"... alors que le photographe ou l'éditeur local aurait plutôt tendance à "faire vrai" en montrant autochtones et touristes habitués posant plus ou moins naturellement et du même coup faire de la réclame pour sa propre boutique, magasin ou établissement (débits de tabac, Dames de France, hôtels prestigieux...) qu'il pourra vendre comme souvenirs à ses clients. Chantal FROMONT


Informations détaillées :

Nom de l'artiste :
Genre : Récipient - contenant
Domaine 1 : Autre Carte postale
Domaine 2 : Autre scènes de vie, paysages, paysage urbains
Datation : 0 / 1890 / 1925
Période : Période contemporaine (1789 à nos jours)
Provenance : Collectionneur privé
Dimensions :
Matière :
Technique :
Commission : 1989
N° inventaire : 1989-108-6 1306

1200 Poteries traditionnelles Matériel agricole
Cartes postales anciennes 110 pièces de costume provençal
Outils de tonnelier Moulin à tan
Cuve à vin

Activités :

Animations pédagogiques / Ateliers / Visites guidées / Cycles conférences / Adaptées publics spécifiques
Activite public jeune :
Pour les jeunes publics en groupe le musée propose une programmation pédagogique diversifiée et sans cesse renouvelée.
Une quinzaine de visites et d'ateliers développent chaque année des thèmes liés au parcours permanent et aux expositions temporaires. Renseignements et réservation auprès du service des publics.
le programme Jeune public est téléchargeable sur le site www.dracenie.com rubrique culture/musée des ATP

Activite public familial :
Individuels :
- Visites commentées
- Visites théâtralisées
- Cycle de conférences
- Ciné-musée
- Ateliers d'initiation aux savoir-faire
- Ateliers de découverte Art et Techniques
- Spectacles
- Ateliers culinaires

Activite public specifique :
Pour les publics en difficulté (IME, non-voyants, service psychiatrique des hôpitaux et autres associations ou institutions), le musée propose des visites commentées adaptées et/ou des ateliers leur permettant de s’approprier les collections du musée. Renseignements auprès du service des publics.

Hyperbalade vidéo :