Musée Masséna
     
Inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments historiques, la Villa Masséna, joyau architectural de la Promenade des Anglais présente dans son écrin arboré l'histoire de Nice au XIXème siècle.
Thématiques : Arts décoratifs / Beaux arts / Histoire locale régionale /




Informations pratiques :

     
Adresse : Accès :
65, rue de France 35, promenade des anglais - 06000 - Nice
Tél. : +33493911910
Fax. : +33493911916
Contact :
musee.massena@ville-nice.fr
http://www.massena-nice.org
par le 65, rue de France

Voir sur la carte

Horaires : Tarifs :
Tous les jours sauf le mardi de 10h à 18h.
  • Plein tarif : 10 €
  • Tarif de groupe : 82
  • Autres : Pass métropole Nice côte d'azur

Publications :

Publications adulte
La Villa Masséna
du Premier Empire à la Belle Epoque

Louis Mézin

184 pages, 135 illustrations
22 x 28 cm
25 €
broché avec rabats

La Villa Masséna est l'une des dernières villas de prestige qui ait été édifiée sur la Promenade des Anglais. Elle fut réalisée à la demande du prince Victor d'Elssing, petit-fils du Maréchal d'Empire niçois, André Masséna. L'architecte choisi pour le projet avait auparavant eu la charge de concevoir pour l'Impératrice Eugénie la villa Cyrnos au Cap Martin. Toutes les conditions nécessaires à la construction étaient réunies, le pari fut donc réussi. L'héritier du domaine en fit don à la ville de Nice, stipulant que le jardin de la Villa devait être ouvert au public et que la Villa devait devenir un musée. Inauguré en 1921, le musée Masséna a depuis ce jour connu un succès inaltéré. De nécessaires travaux de rénovation entrepris ces dernières années par la ville de Nice ont permis de restaurer le bâtiment et ses jardins en leur restituant leurs fastes d'origine et de valoriser les collections historiques et artistiques. Cet ouvrage nous fait découvrir l'historique des lieux, des décors somptueux de la villa, ainsi que la très belle collection d'objets et d'œuvres Premier Empire qui y est conservée.

Code article
ISBN-9782757203873
paru le 12 janvier 2011.


Acquisitions FRAM :

13 lances
Gilbert Pedinielli est né le 15 janvier 1939 à Nice. Lors des dix premières années de sa vie, il séjournera en Côte d'Ivoire, à Marseille et en Corse, son père étant militaire. Après des études au lycée Masséna où il commença à peindre en 1954, il rentre à l'Ecole nationale des arts décoratifs à Paris d'où il sort diplômé en 1962 (section architecture). Ensuite, il s'inscrit et étudie au cours supérieur d'esthétique industrielle de l'Ecole des arts appliqués de Paris. Après avoir travaillé dans un cabinet d'architecture durant 5 ans, il rentre au Centre d'étude et de recherche d'IBM à La Gaude comme designer de produits. Sur le plan de l'histoire locale des arts plastiques à Nice, il fonde en 1978 le groupe "Calibre 33" avec Dominique Angel, Daniel Farioli, Geneviève Martin... Ce groupe qui existera durant huit ans possède un local qui permettra de réaliser des expositions et expérimentations ainsi que l'édition d'une revue du même nom. Pendant cette période, son travail est lié à l'incorporation de photos noir et blanc, de Polaroïds, de vidéo, de lumières. A partir de 1987-1989, il commence à développer ses recherches sur la sculpture avec une série de "piques ou lances" qui se développe contre un mur ainsi que la création d'une autre série appelée "doryphores" (porteurs de lances) qui sera suivie de "femmes en guerre". Cette série de lances est construite plus ou moins selon le nombre d'or. Ce sont des groupes de sculptures verticales où le matériau dominant est ici le bois. Ce thème obsessionnel a été repris par l'artiste plusieurs fois durant trois ans.


Informations détaillées :

Nom de l'artiste : PEDINIELLI Gilbert
Genre : Instrument
Domaine 1 : Artistique
Datation : 0 / 1987 / 1990
Période : Période contemporaine (1789 à nos jours)
Provenance :
Dimensions : 2,10 2,30 m
Matière : Okoumé, pin du Nord et matériaux divers
Technique :
Commission : 1995
N° inventaire : 995.1.1

Bibliographie expositions : Gilbert Pedinielli, "Lances", Galerie Le regard sans cran d'arrêt. Gilbert Pedinielli, "Les doryphores sont de retour", Galerie Itinéraires. Gilbert Pedinielli, "Femmes en guerre", Evelyne Canus Art Contemporain.
13 lances Porte Victor
Place Victor Place de l'Hôtel de Ville
Pont Vieux Pont Vieux nouvellement réparé
Place Saint-Jean-Baptiste Pont Neuf
Vue de la côte depuis Nice jusqu'à Antibes Façade du théâtre du côté de la mer
Façade du théâtre du côté de la rue Saint François de Paule Place Saint-Dominique
Vue du rocher du château et de la terrasse de Nice Seconde vue de la terrasse de Nice
Seconde vue du couvent de Saint Pons Restes de l'amphithéâtre de l'ancienne ville de Cemenellum (Cimiès)
L'église du couvent de N.-D. de Laghet Vue de Nice depuis les collines de la Conque

Exposition :

Cabu, Vive le sport !
[ du 14-06-2024 au 22-09-2024 ]
Thématiques : Caricatures
"Cabu, vive le sport !" : Une exposition nécessaire en cette période troublée

En cette période sociale marquée par les incertitudes et les tensions, l'exposition "Cabu, vive le sport !" au Musée Masséna à Nice offre une bouffée d'air frais et un regard aiguisé sur la société à travers le prisme du sport.

Plus qu'une simple exposition de dessins, cette manifestation est une invitation à la réflexion, au rire et à la célébration de l'esprit sportif. À travers ses caricatures et ses croquis incisifs, Cabu nous confronte aux dérives du monde sportif, aux travers des sportifs et à l'absurdité de certaines situations.

Son humour, tendre et parfois cinglant, nous permet de prendre du recul sur l'actualité sportive et de questionner notre propre rapport au sport. En ces temps troubles, où le sport est parfois instrumentalisé à des fins politiques ou commerciales, l'exposition de Cabu nous rappelle les valeurs fondamentales du sport : le fair-play, le respect de l'adversaire et l'esprit d'équipe.

C'est aussi une occasion de redécouvrir le talent immense de Cabu, un dessinateur hors pair qui savait capturer l'essence du mouvement et de l'émotion. Ses dessins, d'une précision et d'une expressivité remarquables, nous transportent au c?ur des compétitions et nous font vivre les joies et les peines des sportifs.

"Cabu, vive le sport !" est une exposition à ne pas manquer, en particulier en cette période où nous avons plus que jamais besoin de rire et de réfléchir. C'est un hommage à un artiste disparu trop tôt, mais aussi un message d'espoir et d'optimisme pour l'avenir.

En résumé, voici quelques raisons pour lesquelles il est important d'aller voir cette exposition :
? Pour rire et se détendre : L'humour de Cabu est toujours d'actualité et ses dessins ne manqueront pas de vous faire sourire, voire éclater de rire.
? Pour réfléchir : L'exposition nous invite à questionner notre rapport au sport et à la société dans son ensemble.
? Pour découvrir un grand artiste : Cabu était un dessinateur hors pair dont le talent ne cesse de nous émerveiller.
? Pour vivre une expérience unique : L'exposition est un véritable voyage dans l'univers de Cabu et du sport.

Alors n'attendez plus et rendez-vous au Musée Masséna pour découvrir "Cabu,



 

Activités :

Visites guidées / Cycles conférences / Adaptées publics spécifiques