Musée Calvet
     
L'hôtel de Villeneuve-Martignan, dans lequel est installée une partie du Musée Calvet, est l'un des plus prestigieux bâtiments occupé par la Fondation.

Ce magnifique hôtel de style franco-italien du XVIIIe siècle, entre cour en calade et jardin, fut construit par Jean-Baptiste Franque, assisté de son fils François.

S'y ajoute, attenant, le bel hôtel particulier acheté par la ville au début du XXe siècle à la famille de Montlaur.

Le Musée Calvet abrite aujourd'hui les oeuvres d'art du XVIe au XXe siècle, et contient d'innombrables fonds donnés ou légués par des mécènes, amateurs d'art et collectionneurs, tels le Baron de Montfaucon, Esprit Requien, Noël Biret, la famille de Montlaur, et dernièrement Marcel Puech.

L’importance de ses collections a valu au musée Calvet d’être considéré comme "Musée de France". Il compte des dizaines de milliers de numéros à l’inventaire, qui appartiennent à des domaines aussi divers que l’archéologie, les beaux-arts (peintures, sculptures, dessins), les arts décoratifs (orfèvrerie, faïence et porcelaine, tapisserie, ferronnerie) et l’ethnologie (Asie, Océanie, Afrique).
Thématiques : Antiquité / Archéologie / Art moderne / Arts non occidentaux / Beaux arts /




Informations pratiques :

  
Adresse : Accès :
65, rue Joseph Vernet - 84000 - Avignon
Tél. : +33490863384
Fax. : +33490863384
Contact :
musee.calvet@mairie-avignon.com
http://www.musee-calvet.org
Près de la gare, parkings proches
Horaires : Tarifs :
De 10h à 13h et de 14h à 18h. Fermé le mardi.
Jours de fermeture exceptionnelle : le 1er janvier, 1er mai et 25 décembre.

  • Plein tarif : 6 €
  • Tarif réduit : 3 €
  • Tarif de groupe : 3 €
  • Gratuit : Aux scolaires et étudiants accompagnés de leurs professeurs, aux Avignonnais le du 1er/09 au 30/06, aux jeunes de la communauté d'agglomération de moins de 18 ans du 1e dimancher/09 au 30/06, aux enfants de moins de 12 ans, aux accompagnateurs de groupes

Publications :

Publications scolaire
Nombreuses publications, par exemple :
– Rachel Ville, “Qui suis-je ? Portraits du musée Calvet racontés aux enfants, de l’Égypte à l’art moderne”.


Publications adulte
Nombreuses publications, parmi lesquelles :
– Jean Gascou et J. Guyon (sous la direction d’Odile Cavalier), “La collection d’inscriptions gallo-grecques et latines du musée Calvet”, éd. de Boccard, Paris.
– Sylvain Boyer et Franck Guillaume, “Catalogue des peintures des Écoles du Nord”, RMN, Paris.


Acquisitions FRAM :

Vertus et paysage de collines et rivière
Cette série de cinq tableaux de Nicolas Mignard faisait partie d'une suite de douze toiles décoratives, aujourd'hui de localisations inconnues (six paysages et six sujets mythologiques ou antiques) exécutées par l'artiste pour la galerie de l'Hôtel de Fortia de Montréal à Avignon. On retrouve la mention de frises de salon pour la décoration de l'Hôtel de Fortia dans le catalogue des œuvres de Nicolas Mignard réalisé par Adrien Marcel en 1931, où il les date vers 1638. Cette indication, la seule qui permette de rattacher nos œuvres à cet ensemble, indique que Marcel dut les voir en place, ou au moment de leur dépose. Certains éléments de composition dérivent manifestement d'Annibal Carrache et du décor du Camerino Farnèse, les scènes représentant Persée et la gorgone Méduse et Ulysse et les sirènes en particulier (cf. Schnapper, p. 159, n° 6 - 7). L'allégorie de la Virginité (ou de la Pureté) embrassant une licorne, provient elle aussi de cet ensemble prestigieux, bien connu de Mignard qui a gravé une partie de ces compositions après son séjour à Rome en 1635-36. Par ailleurs, la Pietà, signée Mignard Avenione et datée de 1655, conservée au musée depuis 1835, témoigne chez lui d'une admiration durable pour l'œuvre d'Annibal Carrache. Cette acquisition permettra d'évoquer, dans les nouvelles salles du musée Calvet, le grand décor à Avignon au XVIIème siècle, dont Nicolas Mignard est le principal protagoniste. Sylvain BOYER


Informations détaillées :

Nom de l'artiste : MIGNARD dit MIGNARD d'AVIGNON Nicolas
Genre : Photographie
Domaine 1 : Artistique
Domaine 2 : Autre Paysage - Mythologie
Datation : 0 / 1630 / 1668
Période : Période moderne (1492-1789)
Provenance : Commandé pour l'Hôtel particulier de Paul de Fortia, seigneur de Montréal, 8 rue de la Masse (actuellement rue du Roi René), Avignon. Ancienne collection Léon Honoré Labande. (Achat en lot : 996.5.1 à 996.5.5)
Dimensions : 0,110 x 0,234 m
Matière : Toile dans un encadrement décoratif peint
Technique : Peinture
Commission : 1997
N° inventaire : 996.5.5

Bibliographie expositions : P. Malgouyres, Revue du Louvre et des musées de France, 1997.4, p.82, A. Marcel, "Mignard d'Avignon, peintre et graveur (1606 - 1668)", Mémoires de l'Académie de Vaucluse, 1931, t. XXXI, pp. 103 - 104, n° 265 - 276. A. Schnapper, catalogue de l'exposition Mignard d'Avignon (1606 - 1668), Palais des Papes, Avignon, 25 juin - 15 octobre 1979, œuvres citées dans le répertoire, p.166.
Stèle funéraire fragmentaire anépigraphe avec scène de dexiôsis (poignée de main) Cratère à volutes à figures rouges avec scène funéraire attribué au Peintre de Ganymède
Stèle funéraire de Nym[...] avec scène de dexiõsis entre un homme âgé et une jeune fille debout Autel votif consacré à Pan et Apollon
Saint Camille de Lellis présenté à la Trinité Stèle funéraire fragmentaire anépigraphe avec femme assise et serpent
Stèle funéraire phrygienne à double registre de Glykon et de Tateis Portrait de Giuseppina Grassini, cantatrice
Stèle funéraire fragmentaire de Timakratea Vertus et paysage maritime avec une galère
Deux putti et Persée tranchant la tête de la gorgone Méduse Deux putti et Ulysse résistant au chant des sirènes
Vertus et paysage de collines et rivière Vertus et paysage aux ruines antiques
Relief votif attique consacré à Pan et Apollon Ascension du Christ entre les quatre docteurs de l'église latine, 1670-1675
Martyre de saint Denis, saint Eleuthère et saint Rustique.

Activités :

Cycles conférences /