Qui sommes nous ?

AGCCPF
Le Réseau Musées Méditerranée existe gârce à l'initiative et au suivi interrégional des sections fédérées de professionnels des musées de France de PACA et de Languedoc-Roussillon.

Exposition

Zostères, des prairies sous la mer
30-11-2017
Qu'est-ce qu'une zostère? Pourquoi sont elles indispensables? Sont elles menacées? Comment les protéger?
Voilà les questions auxquelles répondra cette exposition qui a pour but de ...

Exposition

SUPPORTS/SURFACES. Les origines, 1966-1970
31-12-2017
En septembre 1970 a lieu au Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris une exposition intitulée Supports/Surfaces ...

Evénement

Balade photographique sur les rives de l'étang de Berre
26-11-2017
Accompagnés par Michel Garofano, photographe, nous vous proposons une promenade artistique ...

Evénement

Table ronde sur la photographie contemporaine
30-11-2017
En présence des photographes Alain Ceccaroli, Franck Pourcel, Alain Sauvan, Marc Chostakokk, Joachim Vallet ...

Réalisation

Musambule
la version 4 de Musambule est en cours de réalisation.
   
FRAM Les collections 
L'actualité des musées et des collections publiques est aussi celle de leur enrichissement régulier. A ce titre, chaque musée dispose en fonction de sa collectivité ou tutelle de rattachement, de budgets dédiés. Néanmoins, depuis de nombreuses années, dans le cadre des lois de décentralisation, ont été instaurées des commissions mixtes, réunissant l'Etat et la région, pour allouer des budgets complémentaires aux collectivités qui en font la demande et procéder ainsi à des acquisitions à titre onéreux qui associent des financements des collectivités territoriales, de l'Etat et de la région. C'est l'objet du FRAM ( fonds régional pour l'acquisition des musées) qui se réunit une fois par an.

Vous trouverez sur cette rubrique les oeuvres entrées dans les collections publiques en PACA et ayant bénéficié du concours du FRAM ces dernières années.

Acquisitions FRAM : Photographie
Paravent de la fête Dieu
Paravent composé de 10 panneaux peints sur toile double face et tendus sur chassis. Le commanditaire de l'œuvre est Joseph François de Galice, doyen du parlement en 1761, qui avait fait réaliser un paravent à destination d'une des ailes du parlement d'Aix. Ce paravent constitue un témoignage unique sur la fête Dieu d'Aix; il est la plus ancienne et la plus complète représentation. Une face dépeint la procession solennelle et hiérarchique qui se dirige vers la cathédrale avec toutes les confréries et les différents corps de la ville; l'autre face évoque les jeux profanes et la foire qui attirent de nombreux visiteurs sur le cours (Sextius).
[ lire la suite ]


 
Ensemble de 40 photographies noir et blanc
C'est en mars 1953 qu'André Villers arrive à Vallauris. Il achète alors un appareil photo et très tôt commence à photographier la nature et les visages environnants. Picasso habite la villa La Galloise à Vallauris avec Françoise Gilot depuis 1948. Tous les jours il va travailler dans son atelier du Fournas et remarque très tôt le jeune photographe qui multiplie les prises de vues. Un jour « Villers est entré dans la vie de Picasso autant que Picasso est entré dans la sienne. Entre ces deux artistes, l'amitié restera absolue, la confiance totale. Les photographies de Villers en témoignent… Ce qu'il y a de formidable dans ces photos, c'est le choix de l'instantané, du naturel et de la spontanéité du cadrage… Le courant qui traverse les objectifs de Villers est irremplaçable parce que c'est c...
[ lire la suite ]


 
Chapelle Notre-Dame de la Protection
Ferdinand Deconchy, diplômé en architecture, ne pouvait que s'intéresser à ce haut lieu du patrimoine cagnois. La chapelle Notre-Dame de la Protection se trouve en contrebas du château Grimaldi et abrite des fresques du XVIe siècle (qui ne furent mises au jour qu'en 1936). Pierre Auguste Renoir a lui–même représenté la chapelle dans une œuvre datée de 1906 (huile sur toile). La chapelle est classée Monument historique depuis 1938.
[ lire la suite ]


 
Paysage aux Collettes
Ferdinand Deconchy fut élu maire de Cagnes de 1912 à 1919 et fut à l'origine de la découverte des Collettes et de leur achat par Pierre-Auguste Renoir en 1907. Deconchy fut aussi l'ami de Monet. Dans sa villa "la Bégude", il réunit nombre d'artistes au cours de réceptions. Le musée Renoir abrite une huile sur toile de cet artiste : Le Haut de Cagnes vu du chemin de l'Hubac, 1898.
[ lire la suite ]


 
Ufo bleu sur rouge 7/72 XX/X
L'œuvre « UFO bleu sur rouge » appartient à une série de peintures d' « objets volants non identifiés ». Leppien a développé cette recherche durant dix années, de 1967 à 1977. Cette œuvre vient compléter les collections permanentes du château-musée (Davring, Villeri ou encore Varga).
[ lire la suite ]


 
Personne claire dans l'espace bleu
L'acquisition de cette œuvre est destinée à enrichir le fonds d'art contemporain du château-musée sur le thème de l'art abstrait. Les tableaux de Lindenberg délaissent le narratif et s'approchent du minimalisme. Néanmoins on ne peut parler de peinture conceptuelle, ce qui réduirait l'artiste à une classification trop formelle : en témoigne le titre de l'œuvre qui introduit l'humain dans la vacuité spatiale.
[ lire la suite ]


 
Jonques
Sept jonques aux voilures évoquant des jaquettes de livres cousues les unes à côté des autres, avançant sur une mer rouge, de sang ? Sur le premier bateau à gauche, des corps s'agglutinent et forment un visage. Un ensemble mécanique semble émerger de cette armada. Cette œuvre vient compléter le fonds contemporain du château-musée.
[ lire la suite ]


 
Nymphéas
Cette œuvre vient enrichir la collection d'art contemporain du château-musée et s'inscrit dans une série d'huiles sur soie ou sur tissus brodés anciens, dont certaines font référence à Claude Monet et s'intitulent Nymphéas. Elle est représentative du travail sériel de l'artiste.
[ lire la suite ]


 
Les Quatre Saisons
Le décor du salon de la « Belle du Canet » est conçu pour celle qui aurait été la maîtresse de Louis de Mercoeur, fils d'Henri IV, et de Gabrielle d'Estrées, ancien gouverneur de Provence devenu après son veuvage de Laure Mancini, nièce de Mazarin, cardinal de Vendôme. Le Duc de Vendôme fit construire le Pavillon de Vendôme, la plus séduisante des folies héritées du Grand Siècle, afin d'abriter ses amours avec Lucrèce Forbin-Solliès, dite « La Belle du Canet ». Elle commande en 1666 la décoration de son hôtel aixois, dans l'actuelle rue de la Verrerie, aux deux peintres les plus célèbres des années 1660. Ces quatre...
[ lire la suite ]


 
Autoportrait du peintre en déshabillé
Jean-Baptiste Van Loo, de la dynastie des peintres d'origine néerlandaise établie en France dès le XVIIe siècle. Né en 1684 à Aix-en-Provence, J.B. Van Loo passa sa jeunesse à Toulon et peignit avec son père. Connu comme portraitiste, en 1706, il épousa une de ses élève Mlle Lebrun, miniaturiste. En 1707 il peignit une Sainte Famille pour l'église des Dominicains à Toulon lorsque la ville fut assiégée par le duc de Savoie, il s'installe alors à Aix pour une durée de cinq ans. Le chef-d'œuvre de sa production de jeunesse est Le Triomphe des Dieux, plafond peint pour le salon du Pavillon de Lenfant, près d'Aix. De cette période datent également La ...
[ lire la suite ]


 
L'Atelier gris
Vincent Bioulès est l'un des artistes français majeurs de la scène artistique contemporaine. Très attaché à la Ville d'Aix-en-Provence, il y fréquente dès son plus jeune âge le musée Granet, y enseigne à l'Ecole des beaux-arts de 1967 à 1982, y peint la magnifique série des 12 « Places d'Aix » durant les années 1976-1978. Son érudition, sa grande connaissance de l'histoire de l'art, de la musique, de la littérature, son côté humaniste en font un des artistes ayant le plus apporté à notre ville. Au delà de rendre hommage à Cézanne, c'est à l'atelier du peintre que Vincent Bioulès voulait se frotter. L'atelier...
[ lire la suite ]


 
Salut reine du ciel
Augustin Gonfond (Saint-Rémy-de-Provence, 1849-1909), agriculteur relativement aisé, a probablement appris l'art de l'enluminure au cours de sa scolarité dans des établissements religieux. Il a calligraphié et enluminé quatre ouvrages et sept tableaux qui font tous partie de la collection du musée des Alpilles. Le tableau circulaire « Salut reine du ciel » est la dernière de ses œuvres, réalisée l'année même de sa mort. Il illustre la lutte entre le Bien et le Mal, thème central du monde d'Augustin Gonfond. La Vierge, en lévitation, prie entre la lune et le soleil dans un grand nuage lumineux. Elle domine un monstre apocalyptique entouré d'animaux de l'obscurité ...
[ lire la suite ]


 
La chapelle Notre-Dame-de-Pitié à Saint-Rémy-de-Provence
Jean-Roch Isnard ( Arles, 1845-1890) nous a laissé sur ce tableau une image très vivante de l'activité qui pouvait régner devant la chapelle Notre-Dame-de-Pitié dans la deuxième moitié du XIXe siècle : une vingtaine de personnages de tous âges et conditions s'adonnent à des activités diverses : le curé joue aux boules tandis que son enfant de chœur, en l'attendant, regarde deux petits garçons faisant une partie de billes, une jeune femme remplit une cruche à la fontaine, une femme âgée plume une oie… Des poules grattent un tas de fumier, un chat est couché sur le rebord de la fenêtre d'une modeste Saint-Rémoise dont la mémoire villageoise a p...
[ lire la suite ]


 
Portrait du maréchal-des-logis (F) Laget
Le tableau est réalisé selon une technique mixte: papiers collés et peinture acrylique. Il s'agit du portrait d'un sous-officier féminin, chef de pièce Mistral au 54e Régiment d'artillerie de Hyères. Les papiers collés en arrière-plan sont disposés en trois bandes diagonales, bleue, blanche et rouge, rappel du drapeau, français et la jeune femme pose en treillis. Le tableau associe les couleurs nationales et l'armée, représentant les idéaux qui animent les soldats français, mais aussi par la fragilité du matériau choisi, la complexité et la fragilité des liens entre le pays et son armée. Le choix du modèle reflète en particulier la nouvel...
[ lire la suite ]


 
Femme en costume d'Arles
Cette jeune femme en habit de fête porte des boucles d'oreille dites « poissardes » et un ruban en mousseline de soie bordé de satin. Sa coiffe est caractéristique du costume traditionnel arlésien vers 1830. Le costume d'Arles était porté jusqu'à la Première Guerre mondiale dans une soixantaine de villes et villages, dont Saint-Rémy-de-Provence, du nord-ouest des Bouches-du-Rhône et de la lisière orientale du Gard. Variable selon les circonstances et d'une catégorie sociale à l'autre, il a également évolué dans le temps, empruntant régulièrement à la mode parisienne, évolution lente mais suffisante pour permettre de dater certains portraits &...
[ lire la suite ]


 
Le songe de Jacob
Le songe de Jacob constituait à l'origine avec la toison de Gédéon, conservé lui aussi au musée du Petit Palais, le volet gauche, peint face et revers, d'un grand triptyque muni de "portes" comme on avait coutume d'en fabriquer en Provence à la fin du XVe siècle et encore au XVIe siècle. En raison de son mauvais état de conservation, le panneau de bois a été scié dans son épaisseur, les deux peintures transposées chacune sur une toile. Avec son effet monochrome, proche de la grisaille, le Songe de Jacob devait figurer à l'extérieur du volet. Extrait de la notice de Dominique Thiébaut, "Peintures de l'école d'Avignon", dans "Avignon, musée du Petit Palais, pei...
[ lire la suite ]


 
Sainte Conversation
Ce tableau longtemps méconnu et classé parmi les productions tardives de Carpaccio, a retrouvé sa juste place dans l'œuvre de l'artiste. L'interprétation récente qu'en a donnée Michel Serres est gage de cette notoriété. L'exécution très précise, la finesse de l'éclairage, la vigueur géométrique dans la représentation du paysage et de la ville et aussi de l'intense naturalisme poétique de la conception d'ensemble se retrouvent surtout dans certains tableaux de chevalet de la même période. Extrait des notices de Michel Laclotte et Esther Moench dans cat.2005
[ lire la suite ]


 
L'enlèvement d'Hélène
La fantaisie poétique et linéaire dont témoigne L'enlèvement d'Hélène fait écho aux inventions des peintres de Padoue et du nord de l'Italie. Le Louvre conserve, provenant de la collection Campana, un autre panneau de Cassone, l'Enlèvement d'Europe, que l'on a longtemps considéré comme étant le pendant à l'Enlèvement d'Hélène, mais dont les structures semblent différentes. En effet, le panneau d'Avignon montre clairement des traces d'arrachement de motifs en relief de balustres, qui devraient encadrer la scène de part et d'autre, motifs absents du panneau du Louvre. Extrait des notices de Michel Laclotte et Esther Moench dans cat. 2005.
[ lire la suite ]


 
La Vierge et l'Enfant
Longtemps parmi les productions d'atelier ou négligée par les historiens, cette Vierge et l'Enfant est aujourd'hui unanimement considérée comme une œuvre originale et importante de Botticelli, l'une de ses premières créations personnelles. La madone Campana est exécutée avec une délicatesse et un souci de transparence lumineuse. On remarquera le cadre architectural vu selon une perspective da sotto in su. Extrait des notices de Michel Laclotte et Esther Moench dans cat. 2005.
[ lire la suite ]


 
Retable de saint Jérôme
Ce retable a été peint pour l'église des moines de saint Jérôme à Fisole. Il s'agit d'une commande importante puisqu'elle émane des Médicis, comme l'attestent la présence des saints Cosme et Damien à côté de saint Jérôme et les armes Médicis sur le cadre. Il est probable que le commanditaire soit Giovanni de Medici. Il est vraissemblable que l'œuvre appartienne à une phase tardive de l'activité de son auteur. Extrait des notices de Michel Laclotte et Esther Moench dans Cat. 2005.
[ lire la suite ]


 
La Vierge et l'Enfant
A l'exemple byzantin qui sert de base à la culture de Paolo Veneriano s'ajoutent dans ce panneau des inflexions gothiques (le mouvement de l'Enfant, les mains de la Vierge). La madone Campana composait sans doute le panneau principal d'un petit triptyque analogue à celui, intact, de la Galleria Nazionale de Parme. Les deux triptyques jumeaux répondent à des commandes privées. Extrait des notices Michel Laclotte et Ester Moench dans Cat. 2005.
[ lire la suite ]


 
Souris
Portrait d'une petite souris verte représentative de la période figurative d'Henri Goetz
[ lire la suite ]


 
Portrait d'Adrien de Gasparin
Adrien de Gasparin (1738-1862), fils de Thomas-Augustin de Gasparin, député conventionnel. Nommé préfet du Rhône à Lyon en 1834, fut nommé ministre de l'Intérieur puis de l'Agriculture, poste qu'il abandonne en 1840. Passionné d'agronomie, il rédigea le "cours d'Agriculture" en six volumes, véritable encyclopédie de l'Agronomie de son temps. Il préfigura en 1851 l'Institut national de la recherche agronomique (INRA).
[ lire la suite ]


 
Portrait de François Antoine Artaud
François Antoine Artaud (Avignon 1767-Orange 1838) Directeur du musée des Beaux-Arts de Lyon, administrateur du musée Calvet d'Avignon, fut reconnu comme un grand archéologue de son temps. Il initia des études archéologiques sur la mosaïque gallo-romaine et publia en 1835 une "Histoire abrégée de la peinture en Mosaïque". Il se retira à Orange en 1833 et acheta une maison près de l'Arc. Il légua en 1838 sa maison et ses collections achéologiques afin d'y créer un musée. La ville ne respecta pas le testament d'Artaud, ses collections furent dispersées. Le musée ne fut créé qu'en 1933.
[ lire la suite ]


 
Portrait de Maurice de Nassau
Un premier portrait de Maurice de Nassau fut peint par Michiel Van Miervelt en 1607. Plusieurs copies de ce portrait furent ensuite éxécutées par le peintre à son atelier. Maurice de Nassau (1567-1625), fils de Guillaume de Taciturne, fut prince d'Orange de 1618 à 1625. Sous son principat, Orange connut une période faste. A partir de 1623, il transforma la ville en une des plus belles forteresses d'Europe et fit réaménager complètement le château sur la colline Saint-Eutrope.
[ lire la suite ]


 
Portrait de Christine
Portrait de Christine Boumeester, épouse d'Henry Goetz, elle-même peintre. Période surréaliste.
[ lire la suite ]


 
PRECEDENT 1  2  3  4  5  6  7  SUIVANT
Tri / genre
Tri / domaines
Tri / date d'acquisition
   1988   1989   1990   1991   1992   1993    1994   1995   1996   1997   1998   1999    2000   2001   2002   2003   2004   2005    2006   2007   2008   2009   2010   2011    2012   2013   2014   2015   2016   2017  

Carte du réseau
Carte archéologique
QR code
      Accédez au site sur votre mobile