Qui sommes nous ?

Musées Méditerranée
Le Réseau Musées Méditerranée existe grâce à l'initiative et au suivi interrégional des sections fédérées de professionnels des musées de France de PACA et de Languedoc-Roussillon.

Etude

Programme des rencontres thématiques 2019
31-12-2019
Association Musées Méditerranée

Etude

Présentation de l’association Musées Méditerranée et visite du MIP
22-05-2019
Musée International de la Parfumerie à Grasse

Réseau

Curriculum vitae
12-10-2019
Alexandra MICHEL, médiatrice culturelle

Réseau

Offre d'emploi
01-09-2019
La bibliothèque de l'INHA (Paris), recrute un(e) technicien(ne) d'art spécialité reliure et restauration.

Réalisation

Musambule
la version 4 de Musambule est disponible.
   
Journées d'études Groupes de travail Vie du réseau
Stage "Plateformes contributives culturelles et sociétés savantes"
Ces dernières années, les institutions culturelles ont porté un intérêt croissant à la création de démarches participatives et au rôle qu’y pourrait jouer le numérique. Leur préoccupation est non seulement de mieux comprendre ces phénomènes de construction collaborative des savoirs, mais aussi d’orienter l’énergie et l’enthousiasme des amateurs vers l’enceinte des musées, archives, bibliothèques, théâtres, etc.

Le projet Wikipatrimoine, financé par le Labex Les passés dans le présent, la COMUE Université Paris Lumières et la direction générale des Patrimoines du ministère de la Culture (DPRPS), vise à étudier et à encourager les nouvelles initiatives contributives pour la création, documentation et valorisation collaboratives du patrimoine culturel. Ces initiatives peuvent s’appuyer sur des plateformes ad hoc (crowdsoucing, wiki, forum, folksonomies, etc.), sur des pages ou comptes de médias sociaux (Facebook, Twitter, Instagram, Pinterest, etc.) ou sur d’autres types d’initiatives.

Dans ce cadre, les sociétés savantes peuvent jouer un rôle fondamental. Depuis des siècles, elles contribuent à la construction des savoirs historiques et culturels autour d’objets patrimoniaux. Depuis le 1834, le Comité des travaux historiques et scientifiques, institution rattachée à l’École nationale des chartes, est à la tête d’un réseau composé de plus de 3 000 sociétés savantes avec lesquelles il échange à l’occasion de son Congrès annuel ou dans le cadre de projets de recherche numériques, collaboratifs et ambitieux. Il fédère des scientifiques membres de prestigieuses institutions, des érudits locaux, de jeunes chercheurs et joue ainsi un rôle fondamental dans la construction et la transmission des savoirs.
En savoir plus

Connexion

Votre identifiant :
Votre mot de passe :

Identifiants oubliés !!!
Connexion au forum

Adhérer à l'association
Portrait social
QR code
      Accédez au site sur votre mobile