Présentation

L'AGCCPF PACA a donné carte blanche à Marc Veyrat, artiste numérique, pour créer une représentation du Réseau des Musées Méditerranée.

Portrait social

La démarche de l'artiste
Comment le portrait social Réseau Musée Méditerranée s'est progressivement imposé ?

Résolument tournée vers les côtes de la mer Méditerranée, cette association se positionne constamment à cheval entre terre et eau. À cheval sur le Rhône et le Canal du Midi et a fortiori entre la Garonne et la Camargue... Mais peut-être aussi plus largement à cheval entre deux continents, les pays du Maghreb maintenant en plein bouleversement et la vieille Europe, avec son passé culturel et son histoire. L'image de l'eau joue ici comme un réservoir, une source potentielle vivifiante, la dynamique d'un réseau. La Méditerranée devient alors interface entre un déjà là et un ailleurs encore à re-connaître (la culture arabe), une plateforme de flux, un territoire de jeux culturels où le Réseau Musée Méditerranée joue le rôle d'initiateur de mouvement. Dans cette idée l'eau n'est pas simplement visible, elle sert de l'intérieur du réseau à signifier les flux. Désormais in/visible dans le portrait social - à l'image du travail de Rachel Whiteread - dans cette machine de vision, la mer se place en contre-écran : en ligne d'horizon de R2M.

Cet ensemble de musées renvoie également à la question des publics. Dans une forme de mariée mise à nu par ses célibataires même, un couple anonyme - comme un dédoublement du M (avec l'ombre portée sur le réservoir) de R2M dans un Tu M' ? - se présente en Re-naissance. Ce couple d'in/connu ®-enseigne. Il devient point d'achoppement : tout à la fois celui qui montre et celui qui naît de cette monstration (des différentes expositions du réseau), tandis que la coquille initiale de la Naissance de Vénus (Botticelli) se transforme en marqueur : le lieu du réseau, le point de départ et de rencontre d'une initiative. Départ de R2M géolocalisé sur Aix-en-Provence à travers Google Earth vers les autres musées, le portrait social symbolise le carrefour d'une rencontre : entre les conservateurs de collections publiques, entre les musées et leurs publics. Le portrait social, par l'image du réservoir translucide et les lignes de chemins de fer rassemblées en coquille métaphysique s'apparente définitivement à un moteur de recherche.
Marc Veyrat


Création U-RSS - Marc Veyrat / Frank Soudan - Portrait social 3D

Géolocalisation
Portrait social
QR code
      Accédez au site sur votre mobile