Museon Arlaten
     
The Museon Arlaten, that's to say the "Arlesian Museum", was founded in 1896 by the poet Frédéric Mistral. Mistral envisioned this museum as a tool for highlighting the culture of the region. The collections, which have belonged to the Bouches du Rhône department from the very beginning, touch upon various topics: costumes and fabrics, rites and legends, crafts, etc. It is however only since 2000 that the museum changed its status, and went from being a non-profit organization to a departmental museum. The Museon Arlaten, is a «locus of memory» for Provensal society. It reflects the feelings of belonging as they expressed themselves during the 19th century. For some centenarians, its collections and presentations represent the early days of regional ethnology and its museography. With regards to the forthcoming renovation work, the museum represents the ideal foundation to illustrate the evolution of these disciplines and to reconstitute Arlesian and Provensal society of the past. During this period of redefinition, the scientific staff continues conducting research, as well as acquiring and evaluating collections.


Thématiques : Arts décoratifs / Beaux arts / Ethnologie / Histoire locale régionale /

Museon Arlaten


Collège des Jésuites (ancien) (Ancien hôtel Laval de Castellane)
-Ruines d'un temple antique, dans la cour du collège : classement par arrêté du 2 septembre 1905
-Bâtiments anciens de l'ancien hôtel de Laval-Castellanne) limités par les escaliers ayant accès dans la cour du collège :
classement par arrêté du 11 juin 1907
-Ancienne Chapelle : classement par arrêté du 6 octobre 1921
-Façades sur rue et sur cour et les toitures du bâtiment Sud du Museon Arlaten : classement par arrêté du 11 janvier 1944



Actualités
Activités
Animations pédagogiques / Ateliers / Anniversaires / Visites guidées / Cycles conférences / Interventions hors murs / Adaptées publics spécifiques
Acquisitions FRAM
Carte topographique du Carton du GAMADOU
Il s'agit d'un document capital sur l'histoire agraire de la commune au moment où, sous l'impulsion du roi, les Arlésiens procèdent à la reconquête de leur territoire par l'assèchement des marais. L'ingénieur hollandais Van Ens, qui a obtenu la concession des travaux, a procédé au lancement d'un réseau de canaux de drainage permettant de revendre les terres bonifiées et, en même temps, d'installer les chaînes de moulins, qui vont donner le moyen de rentabiliser l'opération. Les différentes cartes dressées par l'ingénieur Voortcamp, connu pour la Camargue, se trouvent ainsi complétées par celle du Plan du Bourg sur la rive gauche du grand Rhône. Carte manus...
[ lire la suite ]

Maquette d'une allège d'Arles
Mistral ayant fondé le Museon Arlaten en 1896, l'année même de la publication du Poème du Rhône, a accordé une grande importance à la présentation de la marine d'Arles et tout spécialement, à l'allège, le navire caractéristique de ce port. Le Museon possède toute une série de maquettes dont aucune n'est aussi ancienne ni aussi fidèle que cet exemplaire. Nous ne connaissons que quatre maquettes d'allège de cette qualité et de cette vérité d'exécution : une seule est dans une collection publique, les trois autres sont conservées dans des familles de marins du port d'Arles. C'est une rareté, d'intérêt scientifique, d'un remarquabl...
[ lire la suite ]

Tenture au boutis
Cette tenture d'une dimension exceptionnelle est travaillée au boutis, technique qui de la fin du XVIIe siècle au milieu du XIXe siècle connaît un grand développement en Provence, notamment dans la région marseillaise, technique utilisée fréquemment lors de la constitution de trousseaux. Le travail préalable à l'aiguille de dessin des motifs a été exécuté vraisemblablement dans un atelier spécialisé, sur une percale et une toile de coton tendues sur un métier. Les laizes de tissu ont été réunies au point de sujet. Le boutissage a été obtenu en glissant des mèches de coton blanc. Cette pièce présente en outre une grande...
[ lire la suite ]

Arlésiennes dans la cathédrale Saint-Trophime
Appartenant à ce petit groupe d'artistes suisses réunis en Provence autour de Mistral, Berthoud a été associé au mouvement de la Renaissance provençale. Dans cette grande peinture de 1880, il illustre d'une façon éclatante le thème de l'élan de l'âme religieuse du peuple que Mistral avait lui-même admirablement chantée dans son poème de la "Communion des Saints" (1858) et qu'il allait mettre en évidence dans la galerie des rites du Museon Arlaten (1896) par le diorama de la "Pregarello" (l'Arlésienne en prière) qui doit sans doute beaucoup au tableau de Berthoud. Il est certain que Mistral aurait souhaité acquérir cette toile pour son musée et qu'il a d&...
[ lire la suite ]

Armoire de mariage en noyer

[ lire la suite ]

Courtepointe de mariage

[ lire la suite ]

Parures de costume féminin traditionnel

[ lire la suite ]

Parures de costume féminin

[ lire la suite ]

Les collections
Informations pratiques
Adresse :
31, rue de la République - 13200 - Arles
Tél. : +33413315199
Fax. : +33413315199
Contact :
museon.arlaten@departement13.fr
http://www.museonarlaten.fr
Accès :   Plan d'accès
A proximité de l'espace Van Gogh et à 2 minutes du parking du boulevard des Lices. Par ailleurs, la rue de la République débute place de l'Hôtel de Ville.

Horaires :
Fermé pour rénovation.
Activités culturelles hors les murs.
Réouverture prévue en 2019.

Tarifs :
  • Gratuit : Fermé
Services :
        

Museon Arlaten


Edifice protégé au titre des Monuments historiques
Collège des Jésuites (ancien) (Ancien hôtel Laval de Castellane)
-Ruines d'un temple antique, dans la cour du collège : classement par arrêté du 2 septembre 1905
-Bâtiments anciens de l'ancien hôtel de Laval-Castellanne) limités par les escaliers ayant accès dans la cour du collège :
classement par arrêté du 11 juin 1907
-Ancienne Chapelle : classement par arrêté du 6 octobre 1921
-Façades sur rue et sur cour et les toitures du bâtiment Sud du Museon Arlaten : classement par arrêté du 11 janvier 1944



Carte du réseau
Carte archéologique