Musée de l'Artillerie
     
Das Museum der Artillerie ist in Draguignan in seiner derzeitigen Form im Jahre 1982 eröffnet worden, aber seine Geschichte geht sehr weit in der Zeit zurück. In der Tat wollten Prinzen und Monarchen sehr früh seltene oder technisch sehr besondere Waffen bewahren. So hat 1685 der Herzog von Humières, damals großer Meister der Artillerie des Königreichs von Frankreich, am Arsenal von Paris ein Konservatorium der französischen Waffen geschaffen, dessen Ziel sowohl didaktisch für die Ausbildung der Artilleristen als auch Technik für die Verbesserung der Kenntnisse der Zeit war. Diese Sammlung hat sich im Laufe der Jahre vergrössert. Saint-Thomas d'Aquin kam in Paris zur Welt; er war der Vorfahr der Institution, die danach die Schaffung des Museums der Artillerie in den "Invalides" in Paris erlaubt. Sie wird im Jahre 1905 das Museum der Armee. Heute überaus dem Publikum geöffnet schützt das Artilleriemuseum einige wunderbare Gegenstände wie z.B. eine Kanone aus Bronze die in Straßburg 1732 geschmolzen wurde oder noch zahlreichen kleinen Modellen des Gribeauval-Systems aus der Mitte des XVIII. Jahrhunderts. Das älteste Stück ist aus der Mitte des XV. Jahrhunderts. Das Museum stellt auch Sammlungen vor und erzählt die Geschichte der Artillerie bis zum Jahre 1950 ungefähr.


Thématiques : Arts techniques / Ethnologie / Histoire militaire /
Actualités
Activités
Activite public jeune :
Public scolaire en groupe : activités organisées en liaison avec le professeur chargé de mission au Musée de l’artillerie. Un montage audiovisuel racontant “La petite histoire de l'artillerie” peut être présenté. Le musée propose un livret de visite en Anglais ou en Allemand.

Activite public familial :
Le Musée de l’artillerie est un musée populaire, ouvert au grand public. Il se visite facilement en famille. Le musée propose un livret de visite en Anglais ou en Allemand.

Activite public adulte :
Le musée propose un livret de visite en Anglais ou en Allemand.

Activite public specifique :
Les associations d’anciens combattants et les groupes “seniors” peuvent bénéficier, sur réservation préalable et en fonction des disponibilités, de visites adaptées et commentées. Le musée propose un livret de visite en Anglais ou en Allemand.

Publications
Publications scolaire
"Petit journal" des expositions temporaires.

Publications adulte
L’association des Amis du musée de l’artillerie publie deux fois par an un bulletin historique sur divers moments de l’histoire de l’artillerie.
Liste sur demande ou sur le site de l’association.


Les collections
Epée de sous-officier d'artillerie d'Afrique
Au XVIIIe siècle, l'épée n'est pas l'apanage des officiers ou de la Cour, les sergents de l'infanterie française la portent aussi. Celle de sergent n'a jamais été, semble-t-il, règlementée. Le plus souvent, elle est en fer avec une lame symétrique, rarement gravée. Ce n'est généralement pas une arme de combat, sur le champ de bataille : elle se porte en tenue « de ville » et se diffuse dans toute la société militaire au XVIIIe et au XIXe siècles, en particulier chez les officiers mais aussi dans de nombreux corps civils. Après 1870, l'épée est encore portée par tous les sous-officiers et officiers subalternes de troupe. En 1872, l'aigle n'é...
[ lire la suite ]

Informations pratiques
Adresse :
Avenue de la Grande Armée - Ecole d'Artillerie - BP 400 - 83007 - Draguignan
Tél. : +33483081386
Fax. : +33483081386
Contact :
musee.artillerie@worldonline.fr
http://musee.artillerie.asso.fr/
Accès :   
Depuis l’autoroute : sortie n° 36. Par la RN7 entre les Arcs et le Muy, suivre Draguignan, puis centre-ville. Puis, au rond-point Charles-de-Gaulle, suivre le fléchage “École d’Artillerie” (EA). Parking extérieur gratuit à 200 mètres de l’entrée du musée.

Horaires :
Du dimanche au mercredi inclus de 9h à 12 h et de 13h30 à 17h30. Ainsi que le jeudi sur rendez-vous.

Tarifs :
  • Plein tarif : 00 €
  • Gratuit : accès gratuit pour tous
Services :
          
Carte du réseau
Carte archéologique