Musée d'Histoire et de Céramique Biotoises
     
Le Musée d’histoire et de céramiques biotoises constitue une formule originale en réunissant dans un même intérêt la commune propriétaire des bâtiments et l’association originelle propriétaire et gestionnaire des collections.
Créé en 1980 et agrandi en 1997, le musée vient de bénéficier d’une nouvelle phase de travaux. La restauration d’une chapelle des pénitents blancs et l’aménagement d’une galerie offrent de nouveaux espaces d’exposition au centre du village.
Le musée regroupe et met à la disposition du public des éléments du patrimoine biotois rattachés à une histoire riche de plus de 2000 ans. De territoire celto-ligure, Biot devint castrum gallo-romain et abrita une commanderie de templiers avant d’être entièrement repeuplé, au XVe siècle, par des familles venues de la côte ligure.
Grâce à l’importance et à la qualité de ses gisements d’argile et de pierre à four, Biot devint le plus grand centre méditerranéen de fabrication de jarres. Au milieu du XVIIe siècle, on y dénombrait une quarantaine de poteries. Leur immense production fut largement exportée dans toute la Méditerranée et sur le continent américain. Le musée présente une importante collection de ces jarres dont la fabrication s’étale du XVIe au XIXe siècle.
Peu à peu, la poterie biotoise évolua vers la céramique utilitaire, variée et décorative. Les fontaines d’intérieur (XVIIIe et XIXe siècles) exposées au musée représentent parfaitement cet art à la fois populaire et raffiné.


Thématiques : Antiquité / Archéologie / Art contemporain / Arts décoratifs / Histoire locale régionale /
Actualités
Activités
Animations pédagogiques / Visites guidées / Cycles conférences /
Activite public jeune :
Animations pédagogiques pour les scolaires de la maternelle au CM2

Publications
Publications adulte
– “Biot, beau village de Provence”, Joseph-Antoine Durbec, juillet 1992.
Résumé de la monographie de Biot de M. Durbec.



Acquisitions FRAM
Groupe allégorique en terre modelée
Groupe réparti sur trois niveaux, conformément aux habitudes du potier dont on connaît déjà deux œuvres semblables. Le premier niveau schématise l'Annonciation, le second, placé sur un plateau plus petit, associe trois éléments de la crèche, et le troisième, sur un plateau encore plus petit, évoque le Paradis terrestre. Deux grands cierges accompagnent symétriquement la scène. Le modelage naïf, les visages obtenus par moulage, et l'ensemble de la réalisation de ce groupe sont identiques à ceux d'un groupe de dimensions proches, conservé au Musée d'Art et d'Histoire de Provence, à Grasse, qui porte la signature de Joseph Guers et la date de 1791. La ...
[ lire la suite ]

Jarre
Si Biot a constitué dès le début du XVIe siècle le plus important centre de fabrication de jarres à huile de la Méditerranée, d'autres lieux de fabrication de céramique ont pendant quelque temps développé une fabrication analogue. C'est le cas du grand centre potier de Fréjus, dont les artisans s'étaient associés à ceux de Biot pour vendre en commun leurs productions. La jarre acquise par le musée de Biot, à titre d'élément de comparaison, a été fabriquée à Fréjus comme en témoigne, outre sa forme, deux cachets de fabricant apposés sur l'argile fraîche avant la pose de la glaçure, au nom de "Mestre Jehan ...
[ lire la suite ]

Corbeille de fruits - Ornement de jardin
Ces deux paniers décoratifs, en terre non glaçurée, confectionnés avec un moule, ont été conçus et fabriqués à Biot, dans un atelier aujourd'hui disparu, la "Poterie de la Côte d'Azur", fondé en 1923 au moment où les potiers de Biot se reconvertissent dans la production d'ornements de jardin. La "Poterie de la Côte d'Azur" a cessé son activité en 1946. Après avoir passé entre les mains de divers propriétaires, le fonds a été récemment dispersé. Le musée de Biot, qui possède des moules et divers éléments de fabrication, ne conservait jusqu'à l'acquisition de ces deux ornements de jardin aucun objet produit ...
[ lire la suite ]

Corbeille de fruits - Ornement de jardin
Ces deux paniers décoratifs, en terre non glaçurée, confectionnés avec un moule, ont été conçus et fabriqués à Biot, dans un atelier aujourd'hui disparu, la "Poterie de la Côte d'Azur", fondé en 1923 au moment où les potiers de Biot se reconvertissent dans la production d'ornements de jardin. La "Poterie de la Côte d'Azur" a cessé son activité en 1946. Après avoir passé entre les mains de divers propriétaires, le fonds a été récemment dispersé. Le Musée de Biot, qui possède des moules et divers éléments de fabrication, ne conservait jusqu'à l'acquisition de ces deux ornements de jardin, aucun objet produit...
[ lire la suite ]

Les collections
Informations pratiques
Adresse :
9, rue Saint-Sébastien - 06410 - Biot
Tél. : +33493655454
Fax. : +33493655454
Contact :
amis.musee.biot@wanadoo.fr
http://musee-de-biot.fr
Accès :   
Rue principale du village

Horaires :
Du mercredi au dimanche de 11h à 19h l'été et de 14h à 18h l'hiver

Tarifs :
  • Plein tarif : 4 €
  • Tarif réduit : 2 €
  • Tarif de groupe : 2 €
  • Tarif scolaire : 2 €
  • Gratuit : enfants de moins de 16 ans
Services :
        
Carte du réseau
Carte archéologique