Musée d'Archéologie de Nice, site gallo-romain de Cimiez
     
Le site de la ville antique de Cemenelum, capitale de la province des "Alpes Maritimae" après la fin de la conquête des Alpes par Auguste et l’organisation du territoire ligure, présente trois ensembles thermaux complets, des rues, un réseau d’égouts, une “schola", une “domus”, des boutiques et un groupe épiscopal. Près du site, dans le jardin des Arènes, l’amphithéâtre marquerait la limite nord-ouest de la ville antique. Du Ie au IIIe siècle, ces vestiges comportent en fait différentes époques de construction jusqu'au VIIe siècle. Les aspects techniques de ces bâtiments, notamment le système de chauffage, sont visibles sur les thermes de l’est. L’ensemble thermal de l’ouest, remanié fin IVe début Ve siècle, abrite les vestiges d’une cathdrale et d’un baptistère paléochrétiens, manifestations de vie urbaine de l'Antiquité tardive au Haut Moyen-Age. Une maquette de ces édifices est présentée dans le belvédère du musée qui permet en même temps la vision du site. Le musée, inauguré en janvier 1989, succède au premier musée de site créé en 1960 dans la villa des Arènes, actuel musée Matisse. Les collections concernent les âges des métaux, l’Antiquité, et se développent jusqu’au Haut Moyen Âge. Elles abordent la vie de Cemenelum et de la province des "Alpes Maritimae" à travers les nombreux objets et documents officiels ou privés découverts lors des fouilles archéologiques.


Thématiques : Antiquité / Archéologie / Arts techniques / Arts religieux / Histoire locale régionale / Musée de site /
Actualités
Activités
Animations pédagogiques / Ateliers / Visites guidées / Interventions hors murs / Adaptées publics spécifiques
Activite public jeune :
ATELIERS - DECOUVERTES Public concerné : Les établissements primaires et secondaires Périodicité : sur rendez-vous VISITES - Différentes visites thématiques sur la vie quotidienne des habitants de Cemenelum, sur le métier d'archéologue, sur le feu, l'armée ...

Activite public familial :
Présence d'un espace de 45 m² à l'entrée du musée en direction de tous les publics : enfants, adultes, personnes handicapées. Le "Carré des Cinq Sens" propose de toucher, sentir, porter des reproductions d'objets présents dans le musée. Une facon originale de découvrir les collections !

Activite public specifique :
FORMATION DES ENSEIGNANTS Des visites gratuites des collections permanentes et des expositions temporaires sont organisées régulièrement, en collaboration avec l'Inspection Académique, le Rectorat, et le Service des publics des musées de Nice . Renseignements auprès du Service culturel du musée.

Les collections
Epingles à tête anthropomorphe
Epingles à tête anthropomorphe représentant des bustes féminins figuratifs.
[ lire la suite ]

Grande stèle funéraire à fronton sculpté
Stèle funéraire de Titus ANNIUS Firmus, Vexillaire de la cohorte des Gétules Six registres de décor et inscription : au sommet, dans un triangle de bandeaux plats, un triangle à double moulure ( méplat et doucine ) contient un motif sculpté : un croissant de lune, pointes dressées. En dessous, un rectangle horizontal encadré d'une double moulure porte la dédicace. Sur le corps de la stèle, divisés par une ligne médiane incisée, quatre cadres rectangulaires moulurés, verticaux, portent le même décor deux à deux : au registre supérieur sont sculptés les vexilla ; au registre inférieur, torques ou phalerae, dont on voit l'attache qui permettait de l...
[ lire la suite ]

Cratère à colonnette
Vase à anse ovoïde, épaule arrondie, pied large à double bourrelet, col tronconique bien marqué, lèvres larges inclinées vers l'extérieur, anses en forme de colonnettes. Panse Face A - Femme conduisant un bige à chevaux ailés sous lesquels un dauphin plonge vers la gauche. Vêtue d'un chiton finement plissé, elle est penchée vers l'avant et tient dans ses mains les rennes et une cravache. Panse Face B - Deux jeunes athlètes se faisant face et levant un rhyton dans leur main droite, entourent un homme âgé qui tient un bâton dans sa main gauche. Le vieil homme, la tête de profil à droite, regarde vers l'éphèbe de gauche qu'il semble désigner du do...
[ lire la suite ]

Intaille
Un homme vêtu de la toge et une femme vêtue d'une longue tunique et d'un manteau se font face. Leurs mains droites sont unies. La main gauche de la femme est posée sur l'épaule de l'homme. Le sol est figuré. Peut-être s'agit-il d'une divinité protégeant un mortel ? La coiffure de la femme permet une datation : époque des Flaviens ou de Trajan.
[ lire la suite ]

Guerrier du Mont Bego
Guerrier debout, casqué dit « guerrier du mont Bégo », patine vert foncée. La statuette représente un homme aux jambes courtes, écartées. Les genoux sont proéminents. La taille est marquée par un liseré en creux. Les bras très courts sont levés à l'horizontale à hauteur des épaules et terminés par une figuration simplifiée des mains. Les encoches semi-circulaires dessinées par les paumes des mains semblent indiquer la présence de lances ou de foudres aujourd'hui disparus que le guerrier brandissait. La tête est ronde, les traits du visage très rudimentaires. Il est coiffé d'un casque à crinière en faible relief se prolon...
[ lire la suite ]

Statue d'Antonia Minor
Ier siècle après J.-C. Epoque de Claude (41 à 54) La tête est diadémée. La chevelure bouclée est retenue en petit chignon sur la nuque. De part et d'autre du cou retombent de boucles. Le nez est pointu, les oreilles importantes et assez basses. Les pieds sont chaussés de sandales à lanières. Le buste a été restitué en plâtre. Le dos est en faible relief. Socle rectangulaire. La statue d'Antonia représentée avec un diadème témoignant les honneurs divins, devait prendre place dans un lieu de culte non encore retrouvé. C'est probablement à Claude, son fils, qu'est dû ce monument. Il honora, une fois au pouvoir (41 après J.-C.), la mémoir...
[ lire la suite ]

Faune dansant
Faune dansant, entièrement nu. Patine verte. Epoque augustéenne. Le dos est courbé en arrière par la danse. Les bras sont levés, les avant-bras ont disparu. Le corps prend appui sur la jambe gauche (cassée sous le genou), la jambe droite (cassée au niveau de la cuisse) est dressée. La tête est rejetée en arrière, coiffée d'une chevelure bouclée, couronnée de pampres noués derrière la tête. Le visage barbu est exécuté avec soin : 2 cornes surmontent le front marqué de rides. Les yeux sont grands , les pupilles incisées, le nez droit et les pommettes saillantes. Les courtes boucles de la barbe et la moustache entourent la bouche finement dessin&eacu...
[ lire la suite ]

Masque de Silène
Masque dionysiaque, élément d'applique d'une grande situle en bronze. Le personnage porte en haut de son front une couronne de feuilles de lierre et de grappes de raisin, surmontée d'une calotte à surface semi-circulaire sur laquelle devait être soudé le support de l'anneau. Un bandeau, rehaussé de cuivre, ceint la base du front. Les yeux sont grands, allongés, la paupière lourde est rehaussée de cuivre rouge, le regard est baissé. La pupille vide devait être figurée en pâte de verre. Une longue moustache frisée surmonte les lèvres également rehaussées de cuivre rouge. La barbe, très savamment ordonnée, est symétrique. Ce masque avait de l'autre c&...
[ lire la suite ]

Informations pratiques
Adresse :
160, avenue des arènes - 06000 - Nice
Tél. : +33493815957
Fax. : +33493815957
Contact :
musee.archeologique@ville-nice.fr
http://www.musee-archeologique-nice.org
Accès :   
Bus 15-17-20-22 arrêt Arènes Bus 25 arrêt Monastère

Horaires :
Du 2 janvier au 22 juin compris : ouverture à 11 heures – fermeture à 18 heures ;
Du 23 juin au 15 octobre compris : ouverture à 10 heures – fermeture à 18 heures ;
Du 16 octobre au 31 décembre compris : ouverture à 11 heures – fermeture à 18 heures.

Tarifs :
  • Plein tarif : 10 €
  • Tarif de groupe : 8 €
  • Tarif scolaire : Gratuit ou 20 € €
  • Gratuit : Visites commentées gratuites pour les écoles de Nice, 20 € pour les écoles hors Nice.
Services :
          
  
Carte du réseau
Carte archéologique