Musée du Petit Palais
     
C’est durant la deuxième décennie du XIVe siècle que naquit ce bel édifice auquel le nom de Petit Palais fut donné par opposition à son puissant voisin, le Palais des Papes.
Les collections du musée du Petit Palais ont une double origine : un dépôt du musée Calvet et la collection Campana, dont proviennent la majorité des peintures italiennes – quelque trois cents œuvres, parmi lesquelles la célèbre “Vierge à l’enfant” de Botticelli.
Le parti pris muséographique d’une présentation chronologique et géographique permet de bien saisir l’extraordinaire évolution de la peinture italienne depuis la fin du XIIIe siècle jusqu’au début du XVIe siècle.
Les deux premières salles permettent d’apprécier la vitalité de la sculpture avignonnaise.






Thématiques : Arts religieux /

Musée du Petit-Palais, 14e siècle


Palais de Jules II (ancien) (Ancien petit séminaire)
Jardin Ouest avec son sol et les vestiges de l'ilôt urbain qu'il contient (cad. DI 306) :
classement par arrêté du 17 décembre 1992
Réfectoires ; clôture ; cuisine ; cellier ; chapelle et constructions du 14e siècle ;
façades sur la place Crillon et en retour à gauche sur la grande cour du 15e siècle :
classement par arrêté du 8 janvier 1910



Actualités
Activités
Animations pédagogiques / Ateliers / Cycles conférences /
Activite public jeune :
Public scolaire : Visites guidées thématiques, parcours en autonomie pour les collèges et les lycées, formation pour les enseignants. Contact : serviceeducatif.museepetitpalais@mairie-avignon.com

Publications
Publications adulte
– “Musée du Petit Palais, peintures et sculptures”, RMN-Seuil, 1999

Acquisitions FRAM
Saint Jean Evangéliste
Acquise en 1988 d'une collection particulière à Paris, cette majestueuse figure de saint Jean l'Evangéliste est venue compléter avec bonheur l'important ensemble de peintures siennoises du musée du Petit Palais. Sa grande qualité d'exécution et ses dimensions autorisent à la rattacher à un important polyptyque. Saint Jean l'Evangéliste est représenté sous les traits d'un vieillard sévère, conformément à la tradition byzantine. Une reconstitution partielle du retable a été proposée par G. Freuler (1993). Dans ce volet, l'amplification des formes et la belle tridimensionnalité du drapé, l'acuité de la représentation du visage inviten...
[ lire la suite ]

Les collections
Le songe de Jacob
Le songe de Jacob constituait à l'origine avec la toison de Gédéon, conservé lui aussi au musée du Petit Palais, le volet gauche, peint face et revers, d'un grand triptyque muni de "portes" comme on avait coutume d'en fabriquer en Provence à la fin du XVe siècle et encore au XVIe siècle. En raison de son mauvais état de conservation, le panneau de bois a été scié dans son épaisseur, les deux peintures transposées chacune sur une toile. Avec son effet monochrome, proche de la grisaille, le Songe de Jacob devait figurer à l'extérieur du volet. Extrait de la notice de Dominique Thiébaut, "Peintures de l'école d'Avignon", dans "Avignon, musée du Petit Palais, pei...
[ lire la suite ]

Tombeau du cardinal Jean Lagrange, transi
Le cardinal Jean de Lagrange, mort en 1402, se fit élever dans le chœur de l'église Saint-Martial un second monument funéraire. Le dessin du tombeau de la fin du XVIIe siècle et conservé à la bibliothèque du Vatican permet de restituer l'ensemble du programme iconographique d'un développement exeptionnel. Encastré à la base du tombeau entre les piédroits, le célèbre transi du cardinal Lagrange offre l'un des tout premiers exemples connus d'une iconographie surtout répandue dans la sculpture funéraire du nord et de l'est de la France à la fin du XVe siècle. Extrait de la notice Sculpture d'Elisabeth Mognetti, dans "Avignon, Musée du Petit Palais, peintures et s...
[ lire la suite ]

Sainte Conversation
Ce tableau longtemps méconnu et classé parmi les productions tardives de Carpaccio, a retrouvé sa juste place dans l'œuvre de l'artiste. L'interprétation récente qu'en a donnée Michel Serres est gage de cette notoriété. L'exécution très précise, la finesse de l'éclairage, la vigueur géométrique dans la représentation du paysage et de la ville et aussi de l'intense naturalisme poétique de la conception d'ensemble se retrouvent surtout dans certains tableaux de chevalet de la même période. Extrait des notices de Michel Laclotte et Esther Moench dans cat.2005
[ lire la suite ]

L'enlèvement d'Hélène
La fantaisie poétique et linéaire dont témoigne L'enlèvement d'Hélène fait écho aux inventions des peintres de Padoue et du nord de l'Italie. Le Louvre conserve, provenant de la collection Campana, un autre panneau de Cassone, l'Enlèvement d'Europe, que l'on a longtemps considéré comme étant le pendant à l'Enlèvement d'Hélène, mais dont les structures semblent différentes. En effet, le panneau d'Avignon montre clairement des traces d'arrachement de motifs en relief de balustres, qui devraient encadrer la scène de part et d'autre, motifs absents du panneau du Louvre. Extrait des notices de Michel Laclotte et Esther Moench dans cat. 2005.
[ lire la suite ]

La Vierge et l'Enfant
Longtemps parmi les productions d'atelier ou négligée par les historiens, cette Vierge et l'Enfant est aujourd'hui unanimement considérée comme une œuvre originale et importante de Botticelli, l'une de ses premières créations personnelles. La madone Campana est exécutée avec une délicatesse et un souci de transparence lumineuse. On remarquera le cadre architectural vu selon une perspective da sotto in su. Extrait des notices de Michel Laclotte et Esther Moench dans cat. 2005.
[ lire la suite ]

Retable de saint Jérôme
Ce retable a été peint pour l'église des moines de saint Jérôme à Fisole. Il s'agit d'une commande importante puisqu'elle émane des Médicis, comme l'attestent la présence des saints Cosme et Damien à côté de saint Jérôme et les armes Médicis sur le cadre. Il est probable que le commanditaire soit Giovanni de Medici. Il est vraissemblable que l'œuvre appartienne à une phase tardive de l'activité de son auteur. Extrait des notices de Michel Laclotte et Esther Moench dans Cat. 2005.
[ lire la suite ]

La Vierge et l'Enfant
A l'exemple byzantin qui sert de base à la culture de Paolo Veneriano s'ajoutent dans ce panneau des inflexions gothiques (le mouvement de l'Enfant, les mains de la Vierge). La madone Campana composait sans doute le panneau principal d'un petit triptyque analogue à celui, intact, de la Galleria Nazionale de Parme. Les deux triptyques jumeaux répondent à des commandes privées. Extrait des notices Michel Laclotte et Ester Moench dans Cat. 2005.
[ lire la suite ]

Informations pratiques
Adresse :
Palais des Archevêques, place du Palais des Papes - 84000 - Avignon
Tél. : +33490864458
Fax. : +33490864458
Contact :
musee.petitpalais@mairie-avignon.com
http://www.petit-palais.org
Accès :   
Accès par les bords du Rhône. Parking le plus proche : RMG Palais des Papes.

Horaires :
10h-13h et 14h-18h toute l’année sauf le mardi
Fermeture le 1er janvier, le 1er mai et le 25 décembre

Tarifs :
  • Plein tarif : 6 €
  • Tarif réduit : 3 €
  • Tarif de groupe : 3 €
  • Tarif scolaire : Gratuit €
  • Gratuit : La gratuité d’accès au musée est accordée aux personnes suivantes sur présentation d’un justificatif en cours de validité : · Avignonnais, le dimanche du 1er septembre au 30 juin · Moins de 18 ans de la communauté d’agglomération du 1er septembre au 30 juin · Enfants de moins de 12 ans · Accompagnateurs de groupes de plus de 10 personnes · Chômeurs · Conservateurs · Elèves de l’école des Beaux-Arts d’Avignon · Scolaires et étudiants accompagnés de leurs professeurs
Services :
        

Musée du Petit-Palais, 14e siècle


Edifice protégé au titre des Monuments historiques
Palais de Jules II (ancien) (Ancien petit séminaire)
Jardin Ouest avec son sol et les vestiges de l'ilôt urbain qu'il contient (cad. DI 306) :
classement par arrêté du 17 décembre 1992
Réfectoires ; clôture ; cuisine ; cellier ; chapelle et constructions du 14e siècle ;
façades sur la place Crillon et en retour à gauche sur la grande cour du 15e siècle :
classement par arrêté du 8 janvier 1910



Logo
Carte du réseau
Carte archéologique