Evénement
Conférence Christophe Vendries
[ du 06-09-2012 au 06-09-2012 ]
On ignore souvent que l’orgue tire son origine de l’Antiquité. Inventé à Alexandrie par le savant Ctesibios au IIIe s. av. J.-C, l’orgue à eau (hydraulis) connut un franc succès dans le monde romain. Le savant Vitruve donne la description du mécanisme et l’iconographie romaine en multiplie les représentations, souvent dans le contexte des jeux de gladiateurs. Nous avons la chance de disposer en effet d’une documentation abondante à la fois grâce aux descriptions littéraires mais aussi aux images (mosaïques, bas-reliefs, terres cuites) et aux vestiges archéologiques : des fragments d’orgue ont été découverts à Aquincum sur les bords du Danube, à Avenches en Suisse ou à Dion de Macédoine. C’est pourquoi plusieurs tentatives de reconstitution d’orgues antiques ont été tentées dans le cadre de l’archéologie expérimentale.
On s’interrogera pour comprendre la singularité de cette machine musicale qui nécessitait non seulement un organiste mais aussi deux auxiliaires pour manœuvrer les pompes. L’hydraule fut mis progressivement en concurrence avec l’orgue pneumatique pourtant moins prestigieux, mais on ne peut nier l’ampleur de son succès dans la Rome ancienne et jusqu’à Byzance.

Christophe Vendries est Professeur d’Histoire romaine à l’université Rennes II.

Salle des Associations, Cours Masséna – Antibes
Entrée libre dans la limite des places disponibles
Renseignements musée d’Archéologie
T. +33 (0)4 92 90 53 31 ou T. +33 (0)4 93 95 85 98


Thématiques : Antiquité / Archéologie /
voir la fiche du musée
Informations pratiques
Adresse :
Type dévénement :
Conférences -
Période :
Date début : 06-09-2012
Date fin : 06-09-2012
Horaire : de 18 h à 19 h

Tarifs :
  • Plein tarif :0.0 €
Organisateur
Eric Delaval