Acquisitions FRAM
Remise    [ Document - Archive ]
Le musée-bibliothèque François-Pétrarque consacré à Pétrarque, à l'humanisme renaissant et à l'italianité, mène, depuis sa réouverture en 1986, une politique d'acquisition de témoignages artistiques relatifs à la Fontaine-de-Vaucluse et à son territoire littéraire dans la continuité du lieu inspiré et d'une tradition créatrice qu'illustrent, à cinq siècles d'écart, les deux grandes figures poétiques : François Pétrarque et René Char. Ainsi, cette maison-musée perpétue les liens esthétiques et sentimentaux entre un certain nombre d'artistes et le site à travers la thématique "Peinture et écriture" et le travail conjoint pictural et poétique du dialogue par le livre. Remise , poème autographe, a été ponctué, signé et rédigé à l'encre noire sur une page de papier japon parcheminé. L'angle supérieur droit porte un envoi de la main de René Char, à l'encre bleue : "A Georgette ma margelle". La ponctuation correspond à celle de l'édition originale de mai 1938 du recueil Dehors la nuit est gouvernée, auquel Remise avait été intégré, la seconde édition de ce texte n'est pas ponctuée. Le manuscrit est parfaitement clair et lisible. Il comporte deux strophes de neuf et cinq vers libres. Il n'y a ni rature ni reprise. Le recueil Dehors la nuit est gouvernée est rédigé entre 1937 et 1938 durant la maladie et la convalescence de René Char. Il est à la fois le témoin des souffrances physiques mais aussi des sombres pressentiments (guerre d'Espagne et invasion en mars 1938 de l'Autriche). Malgré ces tensions et inquiétudes, Remise, avant-dernier texte du recueil, s'attache à l'évocation des jours meilleurs : "Laissez filer les guides maintenant que c'est la plaine… Le couvert sera mis sur la margelle. Des êtres bienveillants se porteront vers nous…". La seconde partie, plus obscure et menaçante, exprime l'éventualité de lutte ou de combat. Elle débute par une franche opposition, un "non" appuyé. Cette expression de refus laisse entendre que risque et danger flottent alentour. En somme, Remise annonce le dernier texte du recueil : Validité dans lequel "l'inaction, ce devoir nous quitte…" et "le printemps gronde…". Les appréhensions de René Char s'avèreront justifiées un an plus tard. Pour l'instant, le poète échappe à la maladie, ultime remise, dernier printemps avant le chaos.


- Artistique - Autre
voir la fiche du musée
Informations
Adresse : voir la fiche du musée

Nom de l'artiste : CHAR René
Genre : Document - Archive
Domaine 1 : Artistique
Domaine 2 : Autre
Manuscrit - Poésie
Datation : 1938 / - / -
Période : Période contemporaine (1789 à nos jours)
Provenance : Vente publique "Rose et Georgette Engelhard"
Dimensions : 0,175 x 0,205 m
Matière : Manuscrit à l'encre noire
Technique :
Commission FRAM : 1990
N° inventaire : 5029
Expositions
Bibliographie exposition :
René Char, Dehors la nuit est gouvernée, précédé de Placard pour un chemin des écoliers, Paris, GLM, 1971, 75 pages.