Acquisitions FRAM
Cratère à volutes à figures rouges avec scène funéraire attribué au Peintre de Ganymède    [ Sculpture ]
Le vase, un magnifique cratère à panse ovoïde porte sur les deux faces un décor extrêmement riche. Sur la face principale, le décor du col se distingue par sa qualité et son exubérance. Une femme, vraisemblablement la déesse Aphrodite, est assise sur un cygne aux grandes ailes déployées et tourné vers la gauche. La déesse et l'oiseau surgissent au milieu d'un foisonnement de fleurs, de plantes dont la présence n'est sans doute pas strictement décorative mais pourrait entretenir des liens avec les rites funéraires locaux. En effet, des arbres, des fleurs, comme les asphodèles agrémentaient les nécropoles en Grande-Grèce. Sur la panse est représentée une scène funéraire, typique de l'iconographie apulienne. A l'intérieur d'un naiskos (édicule funéraire imitant de véritables monuments) figure le défunt : un jeune cavalier -en compagnie d'un couple, ses parents, une femme assise à gauche et un homme debout barbu. Les armes du disparu pendent au plafond. Le casque porté par le jeune homme, de forme ronde, est très rare sur les vases apuliens et renvoie à une pièce d'armement typiquement indigène. De part et d'autre du naiskos, quatre femmes et hommes présentent des vases, miroirs et offrandes, accessoires faisant référence au culte des morts. Sur l'autre face, s'observe une composition similaire : le naïskos accosté de personnages mais à l'intérieur de l'édicule, c'est un jeune homme, le défunt dans la nudité héroïque, qui est assis. La présence du cygne et son traitement, celui du cheval, la richesse du décor ont permis à certains spécialistes de rattacher ce vase à la production du Peintre de Ganymède (330-320 av. J.-C.) qui précède les œuvres de la jeunesse du Peintre de Baltimore, un des peintres apuliens de la période tardive les plus chevronnés et qui travaille à la même période que le Peintre de la Patère. Or, parmi la belle série de vases apuliens abrités au Musée Calvet et enrichis régulièrement depuis une dizaine d'années, figurent deux œuvres de ces peintres dont l'une, la barrel-amphora du Peintre de Baltimore, constitue un des fleurons. Odile CAVALIER


- Croyance - Religieux - Représentation sociale
voir la fiche du musée
Informations
Adresse : voir la fiche du musée

Nom de l'artiste :
Genre : Sculpture
Domaine 1 : Croyance - Religieux
Domaine 2 : Représentation sociale
Datation : - / -350 / -400
Période : Antiquité
Provenance : Galerie H.A.C. (Herbert A. Cahn), Bâle
Dimensions : hauteur : 95 cm ; diamètre : 42,5 cm
Matière : Figures rouges avec rehauts de couleur (jaune, blanc doré, marron, bordeaux)
Technique : Peinture à figures rouges
Commission FRAM : 1998
N° inventaire : 998-4
Expositions
Bibliographie exposition :
O. CAVALIER (sous la direction de) Terres sacrées de Perséphone. Collections italiotes du Musée Calvet, Paris, 2000.