Acquisitions FRAM
Verseuse à eau ou "yutô"    [ Sculpture ]
Ce chef d'œuvre de l'art japonais du laque, grande verseuse en laque Negoro considérée comme l'une des meilleures pièces connues dans les collections internationales, servait à contenir l'eau du thé dans des temples bouddhiques tels le Negoro-ji, province du Kii (actuelle préfecture de Wakayama). C'est très certainement dans les ateliers de ce célèbre temple, détruit en 1585, où les moines avaient porté à sa perfection la fabrication de tels objets en bois tourné puis patiemment recouvert de couches de laque couleur de cinabre sur fond de laque noire, que fut exécutée cette verseuse aux formes chantournées, héritées de la Chine, particulièrement difficiles à réaliser dans cette technique. La justesse des proportions, ses formes monumentales et épurées, la couleur vermillon inégalable laissant apparaître, sublime travail d'usure du temps aux yeux des Japonais, le mouchetage noir du fond, l'absence volontaire de décor expriment l'essence d'une certaine esthétique japonaise liée à l'influence des valeurs bouddhiques du zen. Elles expliquent l'intérêt que les maîtres du thé, dès la fin du XVIe siècle, manifestèrent pour les laques de Negoro en les introduisant parmi les objets rituels de leurs cérémonies. Marie-Pierre FOISSY-AUFRERE


- Artisanal - Autre
voir la fiche du musée
Informations
Adresse : voir la fiche du musée

Nom de l'artiste :
Genre : Sculpture
Domaine 1 : Artisanal
Domaine 2 : Autre
Cérémonie du thé
Datation : - / 1490 / 1510
Période : Période moderne (1492-1789)
Provenance :
Dimensions : 0,33 x 0,375 m
Matière : Laque Negoro
Technique :
Commission FRAM : 2000
N° inventaire : 00.3.1
Expositions
Bibliographie exposition :