Acquisitions FRAM
L'île Maïre II    [ Photographie ]
En 1972, après la rupture du groupe support/surface, Vincent Bioulès renoue avec le motif (jardins, fontaines, portraits …) et revient à une peinture plus figurative, à contre courant des mouvements picturaux du moment. La série de tableaux sur Marseille, produite entre 1990 et 1995, témoigne de ce retour à une technique plus traditionnelle. L'Ile Maïre II, réalisée à la même époque que l'Ile Maïre I, se détache nettement des autres œuvres que lui inspire la citée phocéenne : elle constitue l'aboutissement d'une langage pictural évoluant de l'exécution détaillée, quasi photographique, vers l'intériorisation du sujet et l'abstraction. Le dessin épuré autorise l'opposition abrupte des deux couleurs dominantes, blanc et bleu. Les empâtements exécutés en fines couches, le cadrage du motif repoussant les limites de la toile et bloquant l'horizon accentuent l'impression d'écrasement et de vide. Nudité renforcée par la proximité lointaine d'un bateau de pêche, la présence d'une automobile et deux fragiles silhouettes. Désincarnée et lumineuse, inaccessible et palpable, fascinante et inquiétante, l'Ile Maïre II apparaît donc comme une œuvre majeure, trait d'union entre figuration et abstraction, objectivité et subjectivité. Par son sujet cette peinture complète et prolonge les recherches du musée sur le paysage provençal. Son acquisition renforce le mouvement Support-surface déjà présenté au musée par des artistes de la même génération que Bioulès. Solange RIFALDI


- Artistique - Autre
voir la fiche du musée
Informations
Adresse : voir la fiche du musée

Nom de l'artiste : BIOULÈS Vincent
Genre : Photographie
Domaine 1 : Artistique
Domaine 2 : Autre
Paysage
Datation : - / 1994 / 1995
Période : Période contemporaine (1789 à nos jours)
Provenance :
Dimensions : 2,00 x 3,10 m
Matière : Huile sur toile
Technique : Peinture
Commission FRAM : 1996
N° inventaire : 996.5.15
Expositions
Bibliographie exposition :
20 années d'acquisitions, 1999.