Acquisitions FRAM
Nature morte    [ Photographie ]
Théodule Ribot expose sa première nature morte à Rouen en 1862. Ce genre tient, à côté de ses portrait, une place importante dans son œuvre aujourd'hui très prisée. Celle-ci présente les instruments de travail et attributs du peintre : à droite les cadmies, perles noires fournissant les pigments rouges enfermés dans la boîte. A gauche un loup traversé d'une plume, un couvre-chef noir de peintre et un chiffon taché de peinture. En arrière plan, la molette servant à broyer les couleurs. Le tout disposé sur une nappe blanche qui, sous les effets de couleurs et des ombres, devient peu à peu fond ocre. Cette œuvre synthétise remarquablement la technique, l'esthétique et le style Ribot. Eclairés succinctement à la chandelle, ces objets effleurés par cette lumière rasante, surgissent du clair-obscur. Les tons s'opposent en blanc et noir, scandés par l'intrusion des rouges. La palette, souvent qualifiée de restreinte, est modulée et nuancée par la superposition des couches picturales et les empâtements qui confèrent à cette œuvre une note intimiste. Une nature morte qui par sa rareté et sa qualité a sa place dans la collection du Musée d'Art.
Sophie BIASS-FABIANI


- Artistique - Autre
voir la fiche du musée
Informations
Adresse : voir la fiche du musée

Nom de l'artiste : RIBOT Théodule
Genre : Photographie
Domaine 1 : Artistique
Domaine 2 : Autre
Nature morte
Datation : - / 1850 / 1891
Période : Période contemporaine (1789 à nos jours)
Provenance :
Dimensions : 0,385 x 0,46 m
Matière : Huile sur toile
Technique : Peinture
Commission FRAM : 1988
N° inventaire : 988.9.41
Expositions
Bibliographie exposition :
Le Musée a 100 ans, 1988.