Acquisitions FRAM
Carreaux de pavement médiévaux    [ Elément architectural ou décoratif ]
Cet ensemble de 230 carreaux en terre cuite provient du château de Blauzac, près d'Uzès. Certains sont unis, avec une glaçure jaune, verte ou brune. D’autres sont blancs avec des motifs peints en vert et brun : motifs géométriques (cercles, damiers), blasons de fantaisie, feuillages, fleurs de lys et même animaux : oiseau, tête d’animal fantastique. Beaucoup de carreaux sont tellement usés qu’il ne reste plus rien en surface.
Le décor des carreaux et leur forme, avec des bords en biseaux, sont très proches d’autres carrelages trouvés dans le Vaucluse, à Avignon (Palais des Papes) et à Châteauneuf-du-Pape. On sait par les archives pontificales que de grandes quantités de carrelages avaient été commandées en 1317-18 par le pape Jean XXII, puis à partir de 1334 par Benoît XII, à des artisans de Saint-Quentin la Poterie, village près d'Uzès réputé pour sa production céramique.
Or le château de Blauzac a été construit au milieu du XIVe siècle pour Pierre de Deaux, neveu du cardinal Bertrand de Deaux, grand dignitaire auprès des papes d’Avignon, en particulier Benoît XII. Le carrelage a donc probablement été posé entre 1353 (date où Pierre de Deaux obtient la seigneurie de Blauzac) et 1355 (date de la mort du cardinal Bertrand de Deaux).

Retrouvez la fiche détaillée de cet objet sur le site http://uzesmusee.blogspot.com, page "Le musée sur Fréquence Uzège" !


- Décoratif -
voir la fiche du musée
Informations
Adresse : voir la fiche du musée

Nom de l'artiste :
Genre : Elément architectural ou décoratif
Domaine 1 : Décoratif
Datation : - / - / -
Période : Période médiévale (476-1492)
Provenance : Blauzac
Dimensions : Longueur : 12 cm; largeur : 12 cm
Matière : Terre cuite
Technique : Vernissé
Commission FRAM : 2009
N° inventaire : 2009.11.1 à 231
Expositions
Bibliographie exposition :
VALLAURI Lucy et VAYSSETTES Jean-Louis : « Le château de Blauzac : un nouveau sol médiéval à la mode du vert et brun ». Uzès Musée Vivant, n° 42 (décembre 2010), p. 6-10.