Acquisitions FRAM
Buste de l'Impératrice Eugénie    [ Ustensile ]
Carpeaux fait ses débuts au salon de 1852. Il présente à cette occasion un grand bas-relief : « l'Empereur recevant Abd el Kader à Saint Cloud le 30 octobre 1852 » (plâtre) et espère ainsi attirer l'attention du souverain. L'Impératrice Eugénie, séduite alors par le style de l'artiste, lui commande la version en marbre de cette scène. En remerciement, Carpeaux exécute le premier portrait de la souveraine en protectrice des Orphelins et des Arts. Quelques années plus tard,il représentera de nouveau l'Impératrice dans un style parfaitement maîtrisé. Carpeaux va ainsi modeler en 1866 plusieurs épreuves en terre cuite de ce buste, dont cette œuvre (hauteur : 35 cm). Deux bustes en plâtre et un en marbre seront exécutés ultérieurement. L'Impératrice Eugénie, née en 1826, est alors représentée au sommet de sa splendeur dans ce portrait éloigné des convenances de l'apparat. Les portraits de cour précédents avaient été traités par l'artiste de manière plus conventionnelle, témoignant par là de l'influence qu'avaient exercée sur lui les grandes réalisations officielles de l'époque classique. Les insignes de la souveraineté s'effacent ici au profit d'une figuration pleine de charme et de délicatesse, saisissant le modèle au moyen d'un naturalisme gracieux.



- -
voir la fiche du musée
Informations
Adresse : voir la fiche du musée

Nom de l'artiste : Carpeaux (Valenciennes 1827-Courbevoie 1875) Jean-Baptiste
Genre : Ustensile
Domaine 1 :
Datation : 1866 / - / -
Période : Période contemporaine (1789 à nos jours)
Provenance : Donation de la fille de l'artiste, Louise Clément Carpeaux aux musées de Nice (1934-39)
Dimensions : Longueur : 35cm ; largeur : 20cm ; hauteur : 12cm
Matière : Terre cuite
Technique : Sculpture
Commission FRAM :
N° inventaire : MAH-4317
Expositions
Bibliographie exposition :