Acquisitions FRAM
La Fête de nuit à Nice    [ Photographie ]
Le peintre dans cette œuvre, très représentative de son travail, a recours à une accumulation de détails associés de façon fantaisiste, selon une composition fort équilibrée et qui respecte, seule, les dimensions du rêve. Ni le temps, ni la distance n'ont d'importance : les mondes célestes et terrestres s'entrecroisent pour tisser un espace idyllique où réel et imaginaire, humain et animal sont sur le même plan. Témoignant de sa conception anticonventionnelle, Crociani aurait pu reprendre à son compte les mots de Chagall : « Mon art est un art insensé. » Né en 1902 en Toscane, troisième enfant d'une famille de cinq garçons, Emile Crociani ne suit aucune scolarité et travaille avec ses frères dans la ferme familiale : une existence difficile en prise directe avec la nature. Dès l'enfance, il rêve de devenir dessinateur et apprend la musique grâce à un oncle qui lui offre un violon. Plus tard, il jouera également de l'accordéon à l'occasion de fêtes au village. Pendant ses années de service militaire accompli à Brescia, il visite les villes d'art d'Italie du Nord, Bergame, Milan, Turin, Côme, Pavie… y découvrant des trésors de peinture et d'architecture. Emile Crociani vient travailler en France en 1924 dans une mine de fer et s'installe à Nice l'année suivante, où il occupe un poste de chauffeur de four à coke. Encouragé par son fils qui est inscrit aux Arts décoratifs, il commence à dessiner puis à peindre en 1950 en pur autodidacte. Crociani puise son inspiration dans la vie traditionnelle locale où il mêle personnages réels et personnages féériques pour créer des œuvres où l'imaginaire se lie à tous les sentiments de joie et de fête. A Vallauris, où il viendra s'installer avec sa famille, il sera remarqué et encouragé par Picasso.


- Artistique -
voir la fiche du musée
Informations
Adresse : voir la fiche du musée

Nom de l'artiste : CROCIANI Emile
Genre : Photographie
Domaine 1 : Artistique
Datation : 1963 / - / -
Période : Période contemporaine (1789 à nos jours)
Provenance : Don M. Dardelle
Dimensions : 92,5 x 66 cm
Matière : Bois
Technique : peinture à l'huile
Commission FRAM :
N° inventaire : P0242
Expositions
Bibliographie exposition :
Emile Crociani – Exposition – 21 juin / 29 septembre 1986 – Musée International d'Art Naïf Anatole Jakovsky