Acquisitions FRAM
Mosaïque de l'enlèvement d'Europe    [ Dessin - Art graphique ]
Cette mosaïque polychrome figure (dans un panneau bordé d'une tresse à deux brins et d'une ligne de triangles noirs dentelés) l'enlèvement d'Europe, fille du roi de Tyr, par Zeus métamorphosé en taureau blanc qui emporte la jeune fille à travers la mer depuis la Phénicie jusqu'en Crète. Europe est assise en amazone, les jambes nonchalamment croisées, retenant son voile gonflé par le vent. Sereine, elle ne paraît pas le moins du monde redouter son ravisseur au regard langoureux et à la puissante musculature. Le mosaïste a rendu la transparence de la mer figurée par des tirets fragmentés sous une ligne d'horizon. La mosaïque – qui mesurait 4 mètres de côté et dont seul le panneau figuré a été déposé– est parfaitement conservée à l'exception de grosses tesselles blanches, dans l'angle supérieur droit, attestant de réfections antiques. Les tesselles rouges sont constituées de fragments de terre cuite retaillés. Au moment de la découverte, les tesselles bleu nuit figurant l'eau étaient rendues par des pâtes de verre, ainsi que les bracelets en verre transparent légèrement teinté. Les pâtes de verre vertes et les tesselles dorées des bracelets ont été ajoutées lors de la restauration au début du siècle.


- Décoratif - Artisanal
voir la fiche du musée
Informations
Adresse : voir la fiche du musée

Nom de l'artiste :
Genre : Dessin - Art graphique
Domaine 1 : Décoratif
Domaine 2 : Artisanal
Datation : - / 200 / 250
Période : Protohistoire
Provenance : Découverte en 1900
Dimensions :
Matière : Calcaire, marbre, terre cuite, pâte de verre
Technique : Opus tesselatum
Commission FRAM :
N° inventaire : VER 831483-1
Expositions
Bibliographie exposition :
Musée de l'Arles antique, Claude Sintes, Michèle Moutashar, Editions Actes Sud