Acquisitions FRAM
Tête de Sérapis ou Sarapis    [ Ustensile ]
Divinité introduite en Egypte par Ptolémée Ier (roi grec du royaume d'Egypte), désireux d'instaurer un culte commun aux Egyptiens et aux Grecs. Son nom lui venait sans doute d'un sanctuaire de Memphis réservé au culte des taureaux (Apis) défunts (donc devenus Osiris) qu'on appelait la Maison d'Osiris-Apis, ce que les Grecs transcrivirent par Poserapis. Ce dieu réunissait les attributs de différents dieux grecs – Hadès (dieu des Enfers), Asclépios (dieu de la médecine), Dionysos (dieu du vin) et Poséidon (dieu des mers) – comme le montre la statue de Bryaxis retrouvée à Alexandrie, et était à la fois dieu des morts, dieu guérisseur, dieu de la fertilité et protecteur des marins. On en fit bientôt un dieu suprême, « l'unique Zeus-Sérapis » selon la formule rituelle, et son culte gagna la Grèce, Rome, l'Asie Mineure et la Gaule romaine.


- Croyance - Religieux -
voir la fiche du musée
Informations
Adresse : voir la fiche du musée

Nom de l'artiste :
Genre : Ustensile
Domaine 1 : Croyance - Religieux
Datation : - / - / 100
Période : Antiquité
Provenance : Fouille du cloître du grand couvent Service Départemental de l'Archéologie de Vaucluse.
Dimensions : Hauteur: 17 cm largeur: 12 cm
Matière : Marbre
Technique : Sculpture
Commission FRAM :
N° inventaire :
Expositions
Bibliographie exposition :