Collections
Porte-montre en céramique    [ Elément architectural ou décoratif ]
Ce curieux objet en céramique, en forme de petite construction à colonnes, posée sur un socle à tiroir et surmontée d'un petit chien, est un porte-montre permettant de transformer une montre de gousset en horloge, en la glissant dans l'ouverture ronde du toit.
Le mélange de styles empruntés à différentes époques (Antiquité, Moyen-Age) est typique du goût éclectique entre les années 1830 et 1880. Notre porte-montre imite les horloges à la mode de cette époque, avec leurs colonnes et leurs formes inspirées de l’architecture.
Il a sans doute été créé par un potier de Serviers, village près d'Uzès. L’argile qui affleure à Serviers permet la fabrication de faïence fine : trois ateliers de potiers y sont actifs entre 1825 et 1912. Il est difficile d'identifier précisément leur production car elle porte rarement une marque de fabrique. Dans les collections du musée, un pot à tabac provenant de Serviers porte sur le couvercle un lapin assis, comme le petit chien du porte-montre, sur un « nid » de filaments d’argile : peut-être la touche personnelle d’un ouvrier inspiré ?

Retrouvez la fiche détaillée de cet objet sur le site http://uzesmusee.blogspot.com, page "Le musée sur Fréquence Uzège" !


- Décoratif -
voir la fiche du musée
Informations
Adresse : voir la fiche du musée

Nom de l'artiste :
Genre : Elément architectural ou décoratif
Domaine 1 : Décoratif
Datation : - / - / -
Période : Période contemporaine (1789 à nos jours)
Provenance : Uzès
Dimensions :
Matière : Faïence fine
Technique : Vernissé
Commission FRAM :
N° inventaire : 71.3.1
Expositions
Bibliographie exposition :