Collections
Alpilles    [ Dessin - Art graphique ]
D'origine grecque, né à Constantinople en 1916, Mario Prassinos est mort en 1985 à Eygalières où il vivait depuis 1951. Entre 1968 et 1977, Mario Prassinos (1916-1985) a consacré une importante série de grands dessins à cette chaîne de collines sauvages sur lesquelles s'ouvraient ses fenêtres et qui a donné son nom au musée de Saint-Rémy-de-Provence. Il écrit en 1983 : "J'ai fait parler cette aveugle, cette sourde, cette muette. Je l'ai recouverte d'images. Nos rapports sont devenus chaque année plus étroits. Ce chaos fut le siège d'une bataille entre son spectacle obsédant et ma rage de lui donner vie. Chacune de ses failles, chacun de ses arbustes qui ont grandi avec les années, chacune de ses déchirures imperceptiblement plus profondes furent autant de points et de coulures, furent de l'encre et du papier et la colline est devenue un immense dessin de moi. À moi" (extrait d'un texte écrit pour le catalogue de l'exposition "Prassinos, rétrospective de l'œuvre peint et dessiné", Présence contemporaine, Aix-en-Provence, 1983).


- Autre -
voir la fiche du musée
Informations
Adresse : voir la fiche du musée

Nom de l'artiste : Prassinos (1916 - 1985) Mario
Genre : Dessin - Art graphique
Domaine 1 : Autre
Paysage
Datation : 1972 / - / -
Période : Période contemporaine (1789 à nos jours)
Provenance : Don en 1999 par la veuve de l'artiste
Dimensions : Hauteur : 100 cm ; largeur : 150 cm
Matière : Encre de Chine sur papier
Technique : Dessin
Commission FRAM :
N° inventaire : 999.12.2
Expositions
Bibliographie exposition :