Collections
La Cathédrale    [ Récipient - contenant ]
La période du Second Empire à Marseille correspond à une explosion urbaine sans précédent. Sous la pression d'une économie en cours de modernisation, de nouveaux quartiers se développèrent, de nombreuses zones anciennes et historiques furent profondément modifiées et le port s'agrandit au nord, avec l'aménagement de nouveaux bassins (Joliette en 1853, Lazaret en 1864, National en 1883 et Pinède en 1908). La construction de la cathédrale, en bordure des premiers bassins, donna lieu à de nombreuses photographies au cours de son édification qui fixèrent les différents stades d'avancement des travaux jusqu'à la consécration en 1893. La cathédrale devint bientôt, au même titre que Notre-Dame de la Garde et le Vieux-Port, le cliché-souvenir type. Construite alors que l'on n'avait pas édifié de cathédrale en France depuis deux siècles, Sainte-Marie Majeure est considérée comme l'une des plus grandes cathédrales bâtie à cette époque : ses dimensions, comparables à celle de l'église de Saint-Pierre de Rome, devaient selon la conception de ce siècle être dignes de l'importance de la deuxième ville et du premier port de France. La cathédrale n'a jamais été totalement terminée, faute de moyens financiers suffisants et malgré une dépense supérieure à 14 millions de francs-or.


- Architectural - Souvenir - Commémoratif
voir la fiche du musée
Informations
Adresse : voir la fiche du musée

Nom de l'artiste : Brion Camille
Genre : Récipient - contenant
Domaine 1 : Architectural
Domaine 2 : Souvenir - Commémoratif
Datation : 1869 / - / -
Période : Période contemporaine (1789 à nos jours)
Provenance :
Dimensions : longueur 38 cm largeur 27 cm
Matière :
Technique : Tirage argentique sur papier albuminé
Commission FRAM :
N° inventaire : MHM98.15.1.5
Expositions
Bibliographie exposition :