Collections
Palette à fards en forme de poisson    [ Véhicule ]
Les Egyptiens, très mystiques, communiquaient avec leurs dieux par des offrandes de parfums. Les fards faisaient partie du rituel, les statues des temples étant maquillées par les officiants, mais également de la vie quotidienne des profanes. Ces fards étaient pilés sur des palettes de schiste, aux formes très variées, puis dans des mortiers en albâtre.


- Personnel - Corporel - Vestimentaire - Croyance - Religieux
voir la fiche du musée
Informations
Adresse : voir la fiche du musée

Nom de l'artiste :
Genre : Véhicule
Domaine 1 : Personnel - Corporel - Vestimentaire
Domaine 2 : Croyance - Religieux
Maquillage
Datation : -350 / - / -
Période : Protohistoire
Provenance : Vente aux enchères, Auch-en-Gascogne, 4 novembre 1994
Dimensions : H: 0,091 x L: 0,143 m
Matière : Schiste
Technique : Taillé, poli
Commission FRAM : 1995
N° inventaire : 94.700
Expositions
Bibliographie exposition :
MORGAN J., Origine de l'Egypte, I, p. 150, fig 364. REINACH S., Catalogue du Musée de St-Germain, 1917, p. 103. Ouvrage collectif, catalogue sommaire illustré des collections du Musée des Antiquités Nationales de Saint-Germain-en-Laye, I, p. 115, n° 71.391.