Collections
Sarcophage d'Ibis    [ ]
Magnifique sarcophage de grande taille d'ibis accroupi aux ailes repliées. L'ibis au corps blanc, à tête et queue noire, "l'ibis sacré", incarnait le dieu Thot. Dieu protecteur de l'écriture, de la séparation des langages, de l'annalistique et des lois, il régnait sur tout ce qui comportait une opération intellectuelle. Il est le dieu qui compte, le calculateur du temps, du calendrier, le patron des scribes, le secrétaire avisé des dieux. Animal sacré d'un tel dieu l'ibis était momifié et enseveli dans des nécropoles animalières que l'on a retrouvées à travers toute l'Egypte. L'une des plus importantes à l'époque ptolémaïque et romaine est celle de Tounah el-Gebel non loin d'Hermopolis. C'est de cette catacombe que provient le sarcophage d'ibis acquis par le musée et témoigne de croyances et des pratiques religieuses. Une analyse précise du Laboratoire des Musées de France a permis d'identifier ses différentes matières. Le corps est en bois de houx doré à la feuille, les pattes gravées en décor de "nid d'abeille" et le long bec recourbé sont un alliage d'argent et de cuivre, les yeux incrustés d'un verre grenat cerclé d'or. Il contient une masse hétérogène textile ligaturée sans vestiges osseux, ce qui n'est pas rare dans les sarcophages d'animaux égyptiens. Peu de sarcophages de taille et de matières similaires sont répertoriés dans les collections des musées. Cette superbe pièce vient renforcer une série déjà riche de momies animales et de sarcophages d'animaux notamment de chats et d'ibis. Par le réalisme et la finesse de son exécution, cet ibis est un des fleurons de la collection égyptienne qui, nous l'espérons, s'enrichira encore d'objets de cette qualité. Gisèle PIÉRINI


- Croyance - Religieux -
voir la fiche du musée
Informations
Adresse : voir la fiche du musée

Nom de l'artiste :
Genre :
Domaine 1 : Croyance - Religieux
Datation : - / -304 / -30
Période : Antiquité
Provenance : Vente aux enchères
Dimensions : 0,40 x 0,56 m
Matière : Bois, alliage métallique, verre
Technique :
Commission FRAM : 1991
N° inventaire : 90/5/1
Expositions
Bibliographie exposition :
Sami Gabra, "Chez les derniers adorateurs du Trismegiste", Kairo, 1971.