Collections
Intérieur paysan, René Seyssaud    [ Peinture ]
René Seyssaud (Marseille, 1862 – Saint-Chamas, 1952)

Issu d’une famille de la petite bourgeoisie, Seyssaud montre très jeune des prédispositions pour le dessin. Dès l’âge de 13 ans il entre à l’école des beaux-arts de Marseille et fréquente en particulier Lauzet et Guigou. A 18 ans, il part pour Avignon où il devient l’élève de Grivolas par l’intermédiaire duquel il rencontre les félibres –dont Mistral. Soutenu par François Honorat, courtier en huiles, il commence à exposer au Salon des Indépendants en 1896 puis au Salon d’automne en 1904. Sa seconde exposition personnelle a lieu en 1899, chez Ambroise Vollard. Celui-ci lui propose un contrat qu’il décline. De Ville-sur-Auzon, où il s’installe suite à son mariage en 1899, il continue d’exposer régulièrement chez Bernheim-Jeune puis chez Rosenberg jusqu’en 1914. Toutefois, dès 1904, il se fait construire une maison et un atelier à Saint-Chamas, où il habitera en alternance jusqu’à son décès en 1952. Alors que l’Etat acquiert un certain nombre de ses toiles à partir de 1903, il participe à de nombreuses expositions à l’étranger : Amsterdam, Sao Paulo, Barcelone, New York. A partir de 1930, il s’éloigne peu à peu des expositions et ne participe plus qu’aux salons.

Bien que reconnu aujourd’hui comme l’un des peintres fauve provençal essentiel, le musée ne possédait aucun dessin de cet artiste. Ce bel intérieur paysan, réalisé dans une touche dynamique et nerveuse, exprime tout l’intérêt et tout le respect de Seyssaud envers le monde paysan, qu’il a souvent représenté.


- -
voir la fiche du musée
Informations
Adresse : voir la fiche du musée

Nom de l'artiste :
Genre : Peinture
Domaine 1 :
Datation : - / - / -
Période : Période contemporaine (1789 à nos jours)
Provenance :
Dimensions : Haut. 50 x larg. 35 cm
Matière : Papier
Technique : Fusain
Commission FRAM : 2014
N° inventaire :
Expositions
Bibliographie exposition :