Collections
Les génies    [ Sculpture ]
Architecte et urbaniste de formation, Jean-Blaise Picheral a développé une approche très personnelle de la sculpture. Affirmant que « […] la sculpture n'est pas la sculpture elle-même, mais le lieu créé par la sculpture », il rejoint ainsi l'un des points forts développés dans la collection du musée qui, de Toni Grand à Bernard Dejonghe en passant par Bernard Pagès, a suscité depuis les années 1980 des commandes de sculptures en lien très étroit avec l'architecture de la ville et ses monuments. Cette sensibilité a incité le musée à lui proposer de créer pour l'une des cours du bâtiment, une œuvre in situ intitulée Les génies, appartenant à la série des Portraits empreintes.
Les génies sont donc d'insolites portraits dessinés à partir d'empreintes digitales – qui est pour l'artiste l'ancêtre de l'ADN – agrandies d'amis de l'artiste. Il les a installés dans la continuité d'une série de blasons en pierre exposés sur un mur adjacent, qui marquent l'appartenance ancienne du bâtiment à l'ordre hospitalier de Saint-Jean de Jérusalem. En regard de ces blasons – représentations symboliques de l'identité sociale et familiale des chevaliers – les empreintes digitales transformées en sculptures par Picheral rappellent à quel point le corps est le fondement de l'identité humaine ; elles offrent un écho contemporain à l'histoire séculaire de cette ancienne commanderie, devenue au 19e siècle le musée des beaux-arts de la ville d'Arles.


- -
voir la fiche du musée
Informations
Adresse : voir la fiche du musée

Nom de l'artiste : Picheral Jean-Blaise
Genre : Sculpture
Domaine 1 :
Datation : 2013 / - / -
Période : Période contemporaine (1789 à nos jours)
Provenance :
Dimensions :
Matière : Tôle d'acier brut découpé
Technique :
Commission FRAM : 2014
N° inventaire :
Expositions
Bibliographie exposition :