Qui sommes nous ?

AGCCPF
Le Réseau Musées Méditerranée existe gârce à l'initiative et au suivi interrégional des sections fédérées de professionnels des musées de France de PACA et de Languedoc-Roussillon.

Exposition

Frédéric LANOVSKY
31-12-2018
Sculpteur contemporain né à Cannes en 1965, Fréderic Lanovsky réalise des sculptures géantes et à taille humaine dont les dernières pièces ornent les jardins du Musée ...

Exposition

LES SANTONS SORTENT DE LEUR RÉSERVE
03-02-2018
En cette fin d’année 2017, le musée des Alpilles fait sortir ses santons de leur réserve ...

Evénement

Acquisition de l'oeuvre de Gaston Chaissac "Signes"
01-01-2022
Anatole Jakovsky fut l’un des premiers à s’intéresser aux productions artistiques hors-normes ...

Evénement

L’atelier de Noël de Salagon
09-12-2017
Création de jouets en miniatures
Samedi 9 décembre, venez fabriquer avec vos enfants des décorations de Noël avec une médiatrice du musée de Salagon ...

Réalisation

Musambule
la version 4 de Musambule est en cours de réalisation.
   
FRAM Les collections  : Politique
Urne de vote
Cette urne de vote a sans doute été utilisée à la mairie d'Uzès au XIXe siècle. C’est un récipient en tôle peinte en blanc, en forme de cône inversé,son couvercle possède une fente et ferme par deux serrures.
Elle est emblématique des débuts du suffrage universel en 1848 : les urnes de vote n'étaient pas encore normalisées et les récipients les plus divers furent utilisés (soupières, malles, chapeaux, tronc de quête d’église...) avant que des récipients spécifiques soient fabriqués à cet usage. L’urne n’est pas transparente comme aujourd’hui (ce n’est obligatoire que depuis 1988), elle doit être opaque car c’est ce qui garantit le secret du vote. En effet à cette époque il n’y a pas d’isoloir, l’électeur fait son choix dans la salle et donne son bulletin simplement plié, sans enveloppe, a...
[ lire la suite ]


 
Le bouclier votif d'Auguste
SENATVS POPVLVSQVE ROMANVS IMP(eratori) CAESARI DIVI F(ilio) AVGVSTO CO(n)S(uli) VIII DEDIT CLVPEVM VIRTVTIS CLEMENTIAE IVSTITIAE PIETATIS ERGA DEOS PATRIAMQVE
Le Sénat et le peuple romain à l'empereur César Auguste, fils du divin (Jules), consul pour la huitième fois, ont offert ce bouclier en hommage à son courage, à sa clémence, à sa justice, à sa piété envers les dieux et la Patrie. Le clipeus virtutis était le symbole de l'hommage solennel que le sénat décernait aux vertus civiques d'un citoyen. Ce bouclier votif - en or ou en bronze doré - souvent réalisé par un artiste de renom, était alors exposé dans la curie. Ce fut le cas en 27 av. J.-C. lorsq...
[ lire la suite ]


 
Statue colossale l'Auguste
Le torse de cette sculpture fut découvert en 1750 devant les colonnes du théâtre antique d'Arles. Une tête, exhumée en 1834, qui s'y rapportait parfaitement, permit alors d'identifier Auguste, debout en semi-nudité héroïque. Des restaurations récentes confirment l'hypothèse proposée jadis par Fernand Benoît : la sculpture en marbre d'Italie était enchâssée dans une draperie de calcaire, découverte elle aussi en 1834. Le vêtement traité en plis amples et profonds devait être peint, certainement de couleur pourpre, contrastant ainsi avec le marbre blanc. La statue ornait la niche centrale du mur de scène, où elle avait été mise en place avec...
[ lire la suite ]


 
Portrait d'Adrien de Gasparin
Adrien de Gasparin (1738-1862), fils de Thomas-Augustin de Gasparin, député conventionnel. Nommé préfet du Rhône à Lyon en 1834, fut nommé ministre de l'Intérieur puis de l'Agriculture, poste qu'il abandonne en 1840. Passionné d'agronomie, il rédigea le "cours d'Agriculture" en six volumes, véritable encyclopédie de l'Agronomie de son temps. Il préfigura en 1851 l'Institut national de la recherche agronomique (INRA).
[ lire la suite ]


 
Portrait de Maurice de Nassau
Un premier portrait de Maurice de Nassau fut peint par Michiel Van Miervelt en 1607. Plusieurs copies de ce portrait furent ensuite éxécutées par le peintre à son atelier. Maurice de Nassau (1567-1625), fils de Guillaume de Taciturne, fut prince d'Orange de 1618 à 1625. Sous son principat, Orange connut une période faste. A partir de 1623, il transforma la ville en une des plus belles forteresses d'Europe et fit réaménager complètement le château sur la colline Saint-Eutrope.
[ lire la suite ]


 
Tri / genre
Tri / domaines
Carte du réseau
Carte archéologique
QR code
      Accédez au site sur votre mobile