Action pédagogique
Action en partenariat avec le Plan Local d'Insertion par l'Emploi
[ 2005-06-02 ]
Apporter une dimension culturelle au sein de la politique d'insertion menée par le P.L.I.E du Pays Grassois. Tisser des liens entre les différentes structures sociales, économiques et culturelles, actives dans la Ville de Grasse, afin d'amplifier les actions au service des publics en difficultés.

A terme, amener les bénéficiaires du Plan Local d'Insertion par l'Emploi à faire émerger leurs propres savoir-faire, issus de leur vie quotidienne et non pas de formations diplômante, et leur permettre de passer de leur circuit de vie à leur curriculum vitae.


voir la fiche du musée
Informations pratiques
Public :
Publics spécifiques
Nombre de participants maximum : 10


Déroulement :
Courant 2002 les Musées ont pris contact avec le P.L.I.E. afin de réfléchir à la mise en œuvre d'actions communes. Un long travail préalable a permis de se connaître, de s'évaluer et donc de définir des territoires d'action communs et de déterminer également les publics à toucher plus particulièrement. En 2004 les liens se sont développés et des actions plus approfondies ont été menées. Sur un mois, en six rendez-vous, un parcours de création et découverte s'est déroulé dans six structures : Musée International de la parfumerie, Archives municipales, Médiathèque, Bibliothèque, une entreprise d'imprimerie de la ville et Théâtre. Le parcours comprenait donc six étapes construites permettant aux bénéficiaires du P.L.I.E. de découvrir ces lieux, d'y trouver des moyens d'expression et d'épanouissement afin de rebondir. Au musée ils créaient leur autoportrait olfactif qui était ensuite donné à sentir à des personnes extérieur au projet. A la médiathèque, à partir des odeurs choisis, ils associaient des mots aux senteurs et calligraphiaient le tout. A la bibliothèque, grâce à l'intervention d'un typographe, ils imprimaient leurs manuscrits. Chez Sudgraphic ils se confrontaient aux infographistes et à l'imprimerie d'aujourd'hui. Finalement au théâtre, ils mettaient en scène une histoire à partir de ce qu'il avait composé durant les cinq premiers rendez-vous. Ce projet a permis de lier bénéficiaires, référents du P.L.I.E. et tous les professionnels intervenant des différentes structures culturelles de la ville et de comprendre que la culture avait un rôle positif à jouer en terme d'insertion et de mixité sociale et de permettre aux bénéficiaires d'appréhender différemment la réalisation de leur curriculum vitae.

Exemple d'animations expérimentales proposées et/ou menées courant 2002-2003 : - Pour les bénéficiaires des ateliers « relooking » : le Musée International de la Parfumerie, possédant toute une collection d'objets de toilette, propose des ateliers-découvertes sur l'histoire des soins du corps et des apparences. Ainsi il fut défini deux périodes particulièrement intéressantes : l'Égypte ancienne et le XVIIIe siècle en France. - Atelier «cuisine» : interventions liées au goût et à l'histoire des épices. - Atelier «bien-être» : découverte des odeurs, des impressions et des sensations propres à chacun. Du pouvoir des huiles essentielles, de l'histoire du rapport aux odeurs. Constitution d'une « carte d'identité olfactive ». - A l'attention des groupes de jeunes adultes : exploration de la notion d'identité à partir des portraits exposés au Musée d'Art et d'Histoire de Provence. - A l'attention d'un groupe d'adultes : découverte du Musée International de la Parfumerie et constitution de la «carte d'identité olfactive».

Liens :