Qui sommes nous ?

AGCCPF
Le Réseau Musées Méditerranée existe gârce à l'initiative et au suivi interrégional des sections fédérées de professionnels des musées de France de PACA et de Languedoc-Roussillon.

Exposition

Frédéric LANOVSKY
31-12-2018
Sculpteur contemporain né à Cannes en 1965, Fréderic Lanovsky réalise des sculptures géantes et à taille humaine dont les dernières pièces ornent les jardins du Musée ...

Exposition

Cabinet de curiosité
15-12-2017
Avec le Fab Lab marseillais La Fabulerie, Salagon se lance dans la bidouille numérique : des outils parlent, le premier conservateur du musée commente les objets qu’il a fait rentr ...

Evénement

Acquisition de l'oeuvre de Gaston Chaissac "Signes"
01-01-2022
Anatole Jakovsky fut l’un des premiers à s’intéresser aux productions artistiques hors-normes ...

Evénement

Balade photographique sur les rives de l'étang de Berre
26-11-2017
Accompagnés par Michel Garofano, photographe, nous vous proposons une promenade artistique ...

Réalisation

Musambule
la version 4 de Musambule est en cours de réalisation.
   
FRAM Les collections 
L'actualité des musées et des collections publiques est aussi celle de leur enrichissement régulier. A ce titre, chaque musée dispose en fonction de sa collectivité ou tutelle de rattachement, de budgets dédiés. Néanmoins, depuis de nombreuses années, dans le cadre des lois de décentralisation, ont été instaurées des commissions mixtes, réunissant l'Etat et la région, pour allouer des budgets complémentaires aux collectivités qui en font la demande et procéder ainsi à des acquisitions à titre onéreux qui associent des financements des collectivités territoriales, de l'Etat et de la région. C'est l'objet du FRAM ( fonds régional pour l'acquisition des musées) qui se réunit une fois par an.

Vous trouverez sur cette rubrique les oeuvres entrées dans les collections publiques en PACA et ayant bénéficié du concours du FRAM ces dernières années.

Acquisitions FRAM : Costume - Textile
"La mort de Cléopâtre", pièce de la tenture de l'Histoire des amours de Marc
Le musée du palais Lascaris, créé en 1963 dans l'ancienne demeure niçoise des Lascaris-Vintimille, comtes de Peille et coseigneurs de Castellar, a été entièrement remeublé après l'achèvement des travaux de restauration en 1969. C'est en ces circonstances que trois pièces de la tenture de l'histoire des amours de Marc-Antoine et Cléopâtre, léguées à la Ville de Nice en 1903 par Fanny Trachel, furent restaurées puis déposées au nouveau musée. Cette tenture du milieu du XVIIe siècle étant alors très mal connue, les trois tapisseries du palais Lascaris ont tour à tour été attribuées aux Gobelins par le donate...
[ lire la suite ]


 
« La perle » ou le banquet offert par Cléopâtre à Marc-Antoine ; pièces de la tenture de l'Histoire des amours de Marc-Antoine et Cléopâtre
Le Musée du Palais Lascaris, créé en 1963 dans l'ancienne demeure niçoise des Lascaris – Vintimille, Comtes de Peille et coseigneurs de Castellar, a été entièrement remeublé après l'achèvement des travaux de restauration en 1969. C'est en ces circonstances que trois pièces de la tenture de l'histoire des amours de Marc – Antoine et Cléopâtre, léguées à la Ville de Nice en 1903 par Fanny Trachel, furent restaurées puis déposées au nouveau musée. Cette tenture du milieu du XVIIème siècle étant alors très mal connue, les trois tapisseries du Palais Lascaris, ont tour à tour été attribuées ...
[ lire la suite ]


 
LE REPAS DE SANCHO DANS L'ILE DE BARATARIA
C'est en 1723 que la Manufacture royale des Gobelins commence à tisser une série de tentures racontant cette histoire, d'après les cartons de Charles Antoine Coypel (1684-1752). Cette série fut tissée à plus de 200 exemplaires. Pierre Grimod du Fort, fermier-général, désireux d'obtenir une collection unique sur le même thème, s'adressa à la Manufacture royale de Beauvais. Oudry, alors directeur chargea Charles Natoire (1700-1777) d'en réaliser les cartons. Ces tapisseries furent réalisées de 1735 à 1744 sous la direction de Besnier et Oudry. Pour s'assurer de l'unicité de ces pièces, Pierre Grimod du Fort fit retirer les cartons des ateliers de la Manufacture. Ceux-c...
[ lire la suite ]


 
Robe du soir Paco Rabanne
Robe du soir. Buste en réseau de métal or et jupe à fleurs d'organza rebrodé de métal. Collection printemps-été 1988.
[ lire la suite ]


 
Ensemble du soir Emilio Pucci
Ensemble du soir : robe longue bustier à fines bretelles croisées en organza imprimé bleu et vert sur fond ivoire. Boléro en organza imprimé de feuillage dont les motifs sont repris en broderies d'application de perles, de paillettes et de strass sur le buste et aux poignets. Tissu imprimé « Emilio Pucci ». Griffe « EMILIO PUCCI Florence Italie » tissée en noir sur soie blanche.
[ lire la suite ]


 
Robe fourreau Azzedine Alaïa
Robe fourreau sans manches, composée de bandes verticales de jersey élastique blanc incrustées de bandes horizontales en velours peluche synthétique rose. Griffe “ALAÏA Paris” tissée en noir sur fond blanc.
[ lire la suite ]


 
Besace ("Biasse")
Sac rectangulaire rapiécé ouvert longitudinalement au centre. La besace a un usage généralement masculin. Elle sert au transport journalier du casse-croûte lorsque l'on se rend aux champs. Elle se porte sur l'épaule, une poche sur la poitrine, l'autre sur le dos. Quand on travaille la besace est pendue à proximité. Elle a été progressivement remplacée par la musette et le sac à dos.
[ lire la suite ]


 
Boulet chaîné
Boulet chaîné utilisé pour abattre le gréement et les mâtures des navires. Un effet de rotation permettait de cisailler les cordages permettant d'affaler les voiles et de ralentir le navire adverse.
[ lire la suite ]


 
Promenade
Cette tapisserie est une pièce unique, dont la réalisation a été supervisée par Alberto Magnelli, aux ateliers Tabard d'Aubusson. Elle a été réalisée sur le modèle d'une ardoise de 1943. Il existe quatre autres tapisseries dont on a perdu la trace.
[ lire la suite ]


 
20050201
box-sizing: border-box;
-moz-box-sizing: border-box;
border: solid 1px black;
background: #FAF8EC;
padding: 15px;
height: 510px;
overflow: auto;
font-family: verdana, sans-serif;
font-size: 12px;
text-align: justify;
[ lire la suite ]


 
110 pièces de costume provençal
La collection a été constituée au début du XXe siècle par un érudit toulonnais de souche (qui a désiré conserver l'anonymat). Majoral du félibrige en 1918, ce passionné de folklore provençal se penche avec grande compétence et érudition sur le patrimoine provençal et laisse des écrits qui font autorité, ce qui milite en faveur de l'authenticité et d'une localisation géographique précise (Provence maritime de Marseille à Toulon) de cette collection. L'ensemble est de très bonne qualité quant à la coupe et aux tissus employés tant pour le "dessus" que pour la doublure (indiennes de toute fraîcheur...). La majorité...
[ lire la suite ]


 
Coiffe féminine Perak
Ce type de coiffe traditionnelle des femmes du Ladakh est le plus répandu. De forme oblongue, il recouvre la tête et descend sur la nuque le long du dos pour se terminer en pointe, l'ensemble évoquant un cobra dressé. La totalité de la surface de la partie centrale (cuir recouvert de tissu rouge) est couverte de turquoises, de cornalines, de corail et de perles de nacre. Sur la partie frontale un reliquaire incrusté de pierres figure la tête d'un cobra. De chaque côté de cette partie centrale sont fixées deux grandes oreillettes en astrakan auxquelles les femmes cousent leurs cheveux nattés pour maintenir l'ensemble.
[ lire la suite ]


 
Coiffe féminine
Cette coiffe plus petite que la précédente, d'un type moins courant, est portée à l'ouest du Ladakh, vers le Pakistan. De forme emboîtante, elle entoure la tête et la nuque et ne possède pas d'oreillettes. La disposition des pierres (turquoises, cornalines, corail nacre…) est très belle. Deux reliquaires filigranés et incrustés de pierres marquent la nuque et le sommet de la tête. Ornement de tête somptueux et volumineux, le "perak" a aussi une valeur de dot et de réserve de richesse. Ces deux pièces s'intègrent parfaitement dans les collections d'ethnologie du musée (don du baron Lycklama a Nijeholt et création du musée en 1877) puisqu'une section consacrée à l'Inde du Nord, au Ladakh et à l'Afghanistan comprend des masques, des instruments de musique et objets rituels, des bijoux et des ...
[ lire la suite ]


 
Tenture au boutis
Cette tenture d'une dimension exceptionnelle est travaillée au boutis, technique qui de la fin du XVIIe siècle au milieu du XIXe siècle connaît un grand développement en Provence, notamment dans la région marseillaise, technique utilisée fréquemment lors de la constitution de trousseaux. Le travail préalable à l'aiguille de dessin des motifs a été exécuté vraisemblablement dans un atelier spécialisé, sur une percale et une toile de coton tendues sur un métier. Les laizes de tissu ont été réunies au point de sujet. Le boutissage a été obtenu en glissant des mèches de coton blanc. Cette pièce présente en outre une grande...
[ lire la suite ]


 
Robe à dragon ou "jifu"
Cette robe de cour masculine, qualifiée de "merveilleuse et rare" par John Vollmer, spécialiste des textiles chinois, a été datée par lui très exactement du tout début du XVIIIe siècle. Elle correspond donc au passage entre la dynastie des Ming et celle des Qing, d'origine mandchoue, peuple de cavaliers, conquérants qui s'approprient le rôle symbolique du costume de cour et mènent ici une réflexion sur leurs nouvelles fonctions d'empereurs de Chine. Le vêtement volumineux de la cour Ming s'affine, se fait plus près du corps tandis que les manches se terminent en sabot de cheval et que le bas de la robe est fendu, pour permettre le mouvement. Le décor symbolique l'envahit tout entiè...
[ lire la suite ]


 
Tri / genre
Tri / domaines
Tri / date d'acquisition
   1988   1989   1990   1991   1992   1993    1994   1995   1996   1997   1998   1999    2000   2001   2002   2003   2004   2005    2006   2007   2008   2009   2010   2011    2012   2013   2014   2015   2016   2017  

Carte du réseau
Carte archéologique
QR code
      Accédez au site sur votre mobile