Qui sommes nous ?

AGCCPF
Le Réseau Musées Méditerranée existe gârce à l'initiative et au suivi interrégional des sections fédérées de professionnels des musées de France de PACA et de Languedoc-Roussillon.

Exposition

Frédéric LANOVSKY
31-12-2018
Sculpteur contemporain né à Cannes en 1965, Fréderic Lanovsky réalise des sculptures géantes et à taille humaine dont les dernières pièces ornent les jardins du Musée ...

Exposition

LES SANTONS SORTENT DE LEUR RÉSERVE
03-02-2018
En cette fin d’année 2017, le musée des Alpilles fait sortir ses santons de leur réserve ...

Evénement

Acquisition de l'oeuvre de Gaston Chaissac "Signes"
01-01-2022
Anatole Jakovsky fut l’un des premiers à s’intéresser aux productions artistiques hors-normes ...

Evénement

L’atelier de Noël de Salagon
09-12-2017
Création de jouets en miniatures
Samedi 9 décembre, venez fabriquer avec vos enfants des décorations de Noël avec une médiatrice du musée de Salagon ...

Réalisation

Musambule
la version 4 de Musambule est en cours de réalisation.
   
FRAM Les collections 
L'actualité des musées et des collections publiques est aussi celle de leur enrichissement régulier. A ce titre, chaque musée dispose en fonction de sa collectivité ou tutelle de rattachement, de budgets dédiés. Néanmoins, depuis de nombreuses années, dans le cadre des lois de décentralisation, ont été instaurées des commissions mixtes, réunissant l'Etat et la région, pour allouer des budgets complémentaires aux collectivités qui en font la demande et procéder ainsi à des acquisitions à titre onéreux qui associent des financements des collectivités territoriales, de l'Etat et de la région. C'est l'objet du FRAM ( fonds régional pour l'acquisition des musées) qui se réunit une fois par an.

Vous trouverez sur cette rubrique les oeuvres entrées dans les collections publiques en PACA et ayant bénéficié du concours du FRAM ces dernières années.

Acquisitions FRAM : Domestique
Calebasses gravées kali'na
Ces deux calebasses portent un décor gravé et peint en noir, à base d’arcs de cercles délimitant des rosaces. Ce sont des productions typiques de la zone de forêt amazonienne entre Nord du Brésil, Guyane, Suriname, Guyana et Sud du Venezuela, peuplée par les amérindiens Kali’na (autrefois appelés Galibi), d‘origine caraïbe. Encore récemment, en 2002, la production de ces calebasses était toujours vivace en Guyane, dans le village de Camopi : des calebassiers plantés dans le village fournissaient des fruits dont la coque, ouverte en deux, était grattée et séchée. Ensuite les calebasses étaient peintes en noir avec un colorant végétal et décorées d’incisions au canif. Les villageois les fabriquaient pour contenir une boisson alcoolisée, le cachiri, à base de manioc fermenté.
Nos calebasses ...
[ lire la suite ]


 
Armoires peintes
Cette paire d'armoires porte un décor peint de motifs en rouge et or sur un fond sombre. Le fond est peint avec un mélange de pigments naturels et de colle de peau. Les motifs sont peints à l’huile.
Ces meubles peuvent être datée vers 1702-1703 grâce aux papiers de la famille d'Uzès qui les conservait depuis l’origine (contrat de mariage en 1703 et inventaire après décès de l’époux, mentionnant deux «cabinets» en sapin noirci, provenant de la dot de la veuve).
Le décor figure uniquement sur les portes, ornées de deux branches de palmier liées par un ruban noué, surmontées d’initiales entrelacées et de couronnes. Ces motifs sont séparés par un petit panneau suggérant un tiroir en trompe-l’œil, avec une poignée en forme de tête de lion.
Les palmes nouées peuvent évoquer la symbolique des...
[ lire la suite ]


 
Lampe à huile
Lampe à huile en bronze ayant perdu la partie supérieure du réservoir ainsi que le médaillon. Le raccordement entre le bec et le réservoir est orné d'une volute. Le réflecteur, plié, représente une feuille à nervures enflées, comportant des sphères et des volutes aux extrémités.
[ lire la suite ]


 
Mosaïque à la panthère
Mosaïque polychrome en bon état de conservation. L'emblème central montre une panthère à la robe jaune tachetée de noir, marchant devant un petit arbre incliné. Ce tableau est entouré de cases portant des motifs différents, parmi lesquels on reconnaît un canthare et des feuilles de lierre qui évoquent, tout comme l'animal sauvage, les corthèges dionysiaques.
[ lire la suite ]


 
Autel A la Bonne Déesse
BONAE DEAE CAIENA PRISCAE LIB(erta) ATTICE MINISTRA A la Bonne Déesse. Caiena Attice, affranchie de Prisca, prêtresse. Autel décoré d'une couronne de chêne et de deux oreilles, symbole de la bienveillante attention de la déesse. Sur les faces latérales, deux instruments de sacrifice, un préféricule (vase libatoire) et une patère ornée d'une tête cornue. Il faut signaler la découverte d'un autel comparable à Glanum (St Rémy de Provence) dans un petit sanctuaire dédié à Attis, montrant que la Bonne Déesse est à identifier avec Cybèle
[ lire la suite ]


 
Assiette à bord ondulé
Assiette faisant partie d'une suite identique de 8 pièces polychromes de grand feu dit "à la grenade éclatée" au centre, agrémentée d'un galon de ferronnerie en bordure. Le motif est inspiré d'un décord de Rouen.
[ lire la suite ]


 
La céramique antique de Cavaillon
"A quoi servait la vaisselle ? à faire bonne cuisine et bon repas, pour peu que l'on 'commandoit que tout allast par escuelles' ; à être jetée aussi, et donc à satisfaire les appétits des archéologues et historiens d'aujourd'hui"  – Paul-Albert FEVRIER (P.H. 1982).  L'abondant mobilier céramique mis au jour à Cavaillon constitue une part importante des collections du musée archéologique. Ce mobilier recueilli pour l'essentiel sur la colline St-Jacques et sous la ville actuelle participe à notre connaissance du passé cavaillonnais. Qu'est-ce en effet qu'un vase en céramique sinon un objet domestique : récipient de stockage, pièce de vaisselle de table ou ustensile d...
[ lire la suite ]


 
Le Verre
"La verrerie cavaillonnaise est riche de plusieurs centaines de fragments et de quelque 94 objets dessinables, conservés dans divers musées et dépôts archéologiques. Elle a été collectée sur plusieurs sites de l'antique Cabellio, essentiellement sur le site de hauteur de la colline Saint-Jacques, dans des puits et fosses mis au jour dans les carrières de graviers des Vergers, dans des niveaux du site de plaine situé dans l'actuel centre-ville et dans quelques nécropoles découvertes en périphérie de la ville." "La verrerie découverte à Cavaillon illustre des courants d'échanges très précoces, en provenance d'Orient et d'Italie et inscrit, dès la pé...
[ lire la suite ]


 
Epingles
Les neuf épingles présentées ici ont été trouvées rassemblées dans la grotte dite « des épingles » située sur la commune de Mérindol. La découverte en revient à A. Dumoulin qui y fit une fouille en 1941. Outre leur intérêt esthétique, non négligeable, il faut noter que ce type de découverte d'objets métalliques groupés est assez rare en Provence ; il s'agit même du seul dépôt connu, dans cette région, en ce qui concerne des épingles. Bien que du matériel céramique y soit associé, nous limiterons notre propos à l'étude de ce groupe d'objets et à la démarche conduisant ...
[ lire la suite ]


 
Bahut provençal du XVIIIe
Ce type d'acquisition vient enrichir le mobilier du château-musée qui, au XVIIe siècle, fut transformé de fortin en demeure seigneuriale. Les vicissitudes du temps et les aléas de l'histoire locale ayant entraîné des déménagements de mobilier, cette acquisition s'inscrit dans le ré-agencement progressif des espaces du château.
[ lire la suite ]


 
Fontaine XVIIIe siècle
Fontaine d'intérieur. Terre rosée vernissée jaune rehaussée de coulures vert pâle. Sur piédouche, corps ovoïde doté de deux anses en esses torsadées et prolongé par un col plus ou moins évasé. Le goulot verseur figure une tête de chérubin.
[ lire la suite ]


 
Tuiles écaillées XVIIIe siècle
Terre cuite vernissée. Modèles à crochet. Tuiles utilisées à partir du XVIIe siècle pour couvrir les toitures des édifices religieux en Provence orientale.
[ lire la suite ]


 
Gourde (« Cougourdon »)
Grosse courge séchée et évidée. Le récipient affecte un aspect piriforme, au sommet a été pratiqué un petit orifice. A même la peau séchée a été gravée une série de dessins sommaires. Pour la partie inférieure, en faisant pivoter l'objet de gauche à droite : deux mains se serrant, un cygne, un verre à pied, un cercle au centre duquel émanent huit rayons, auxquels s'ajoutent huit autres rayons partant de circonférence. Pour la partie supérieure, dans le même sens de rotation : un visage de profil, très stylisé, un trèfle à quatre feuilles, six traits croisés trois par trois, une forme linéaire bris&e...
[ lire la suite ]


 
Roche gravée
Hallebarde, deux coniformes et une petite plage de cupules datant de chalcolithique-âge de bronze ancien. Arme provenant de la vallée des Merveilles.
[ lire la suite ]


 
Pommander
Pomander cylindrique en argent guilloché et alvéolé se dévissant en quatre parties dont la supérieure, sphérique, est ajourée et surmontée d'un anneau. La partie sphérique se divise en deux tandis que que le manche cylindrique se divise également en deux parties au niveau des deux bandeaux cannelés.
[ lire la suite ]


 
Nécessaire de voyage à brûler les parfums, Guerlain
Coffret parallélépipédique recouvert d'un papier vert imitant la peau du crocodile. Intérieur capitonné de tissu chamois, et compartimenté en 4 cellules.
[ lire la suite ]


 
Pommander ou Pomme d'odeurs
Caractéristiques de l'esprit libertin du XVIIIe siècle, les pommanders renferment des parfums secs soigneusement sélectionnés pour leurs vertus médicinales, jouant un préventif en période d'épidémie et plus particulièrement en cas de peste. Ce pommander du XIXe siècle, d'une grande rareté et d'une exceptionnelle qualité, se compose de six quartiers à couvercle coulissant où s'inscrivent autant de vertus cardinales. Fait rarissime, cet objet avait donc également une fonction religieuse.
[ lire la suite ]


 
Diffuseur de parfum en forme de lampe romaine
Les diffuseurs à parfum sont des objets courants, destinés à purifier et parfumer l'air ambiant, indispensables dans toute demeure de qualité depuis le XVIIe siècle. Original par sa forme, celui-ci associe une méthode antique d'éclairage à celle de la distillation. En effet, cette lampe à huile, adaptée ici en instrument de chauffage, utilise une technique plus récente, celle de la distillation, bien connue au XVIIIe siècle.
[ lire la suite ]


 
Paire de pots de parfumeur Poudre à la Rose, L.T.Piver
De la Renaissance à la première moitié du XIXe siècle, la parfumerie sèche occupe une place importante. Elle comprend de nombreuses poudres aux usages divers : poudres pour sachets, pour le visage, poudres à perruques…, commercialisées "en vrac" dans de grands pots au décor raffiné, disposés sur les rayonnages des parfumeries, comme le montrent les gravures anciennes. La maison L.-T. Piver occupa une place très importante dans la parfumerie du XIXe siècle. Cette maison, qui concourut à la réputation internationale de la parfumerie française, fut l'un des fournisseurs attitrés des cours étrangères. Son nom est également associé à de nombre...
[ lire la suite ]


 
Brûle-parfums
En forme de coupe sur pied avec couvercle ajouré
[ lire la suite ]


 
Gobelet à médaillon d'applique
Le musée archéologique d'Istres présente au public des collections qui proviennent du golfe de Fos. Il a pour ambition d'augmenter ces collections par l'appoint d'objets de même provenance conservés chez des particuliers, comme le pot à garum produit à Pompéi par Aulus Umbricus Scaurus ou les autres inscriptions peintes sur amphores qui, par leur nombre et leur exceptionnel état de conservation, font la principale richesse et l'originalité de ce musée. A ces témoins des échanges commerciaux (vin, huile, conserves et sauces de poissons), s'ajoutent de nombreux objets de la vie courante à bord des navires, au port et dans l'habitat antique de Fos.
[ lire la suite ]


 
Paire de paravents aux livres et rouleaux épars
L'exposition "Contes d'Ici et de l'Au-delà" en janvier 2002 présenta le résultat d'une étude scientifique complète de ces deux pièces acquises en 1998. Cette étude, réalisée par Christine Shimizu, permit d'identifier la plupart des scènes miniaturisées comme l'illustration d'épisodes littéraires précis extraits des plus anciens romans, contes et légendes du Japon médiéval. Emblématiques du Japon, ces œuvres sont autant un voyage dans l'imaginaire littéraire de l'époque de Heian (794-1185), que dans son art de vivre, illustré par l'usage même des paravents comme écrans ou témoins des relations humaines dans la vie de cou...
[ lire la suite ]


 
Tri / genre
Tri / domaines
Tri / date d'acquisition
   1988   1989   1990   1991   1992   1993    1994   1995   1996   1997   1998   1999    2000   2001   2002   2003   2004   2005    2006   2007   2008   2009   2010   2011    2012   2013   2014   2015   2016   2017  

Carte du réseau
Carte archéologique
QR code
      Accédez au site sur votre mobile