Qui sommes nous ?

AGCCPF
Le Réseau Musées Méditerranée existe gârce à l'initiative et au suivi interrégional des sections fédérées de professionnels des musées de France de PACA et de Languedoc-Roussillon.

Exposition

Frédéric LANOVSKY
31-12-2018
Sculpteur contemporain né à Cannes en 1965, Fréderic Lanovsky réalise des sculptures géantes et à taille humaine dont les dernières pièces ornent les jardins du Musée ...

Exposition

Cabinet de curiosité
15-12-2017
Avec le Fab Lab marseillais La Fabulerie, Salagon se lance dans la bidouille numérique : des outils parlent, le premier conservateur du musée commente les objets qu’il a fait rentr ...

Evénement

Acquisition de l'oeuvre de Gaston Chaissac "Signes"
01-01-2022
Anatole Jakovsky fut l’un des premiers à s’intéresser aux productions artistiques hors-normes ...

Evénement

Balade photographique sur les rives de l'étang de Berre
26-11-2017
Accompagnés par Michel Garofano, photographe, nous vous proposons une promenade artistique ...

Réalisation

Musambule
la version 4 de Musambule est en cours de réalisation.
   
FRAM Les collections 
L'actualité des musées et des collections publiques est aussi celle de leur enrichissement régulier. A ce titre, chaque musée dispose en fonction de sa collectivité ou tutelle de rattachement, de budgets dédiés. Néanmoins, depuis de nombreuses années, dans le cadre des lois de décentralisation, ont été instaurées des commissions mixtes, réunissant l'Etat et la région, pour allouer des budgets complémentaires aux collectivités qui en font la demande et procéder ainsi à des acquisitions à titre onéreux qui associent des financements des collectivités territoriales, de l'Etat et de la région. C'est l'objet du FRAM ( fonds régional pour l'acquisition des musées) qui se réunit une fois par an.

Vous trouverez sur cette rubrique les oeuvres entrées dans les collections publiques en PACA et ayant bénéficié du concours du FRAM ces dernières années.

Acquisitions FRAM : Economique - Commercial
Lot d'amphores gauloises
Lot d'amphores à fond plat produites à partir de la seconde moitié du Ier s. après J.-C. dans plusieurs ateliers installés en bordure de la ville antique de Fréjus. Deux formes principales sont reconnaissables dans cet ensemble : la plus ancienne, communément appelée "Gauloise 5", est plus élancée et caractérisée par un col assez haut surmonté d'une lèvre en bandeau évasé. La plus tardive, dite "Gauloise 4", possède en revanche une panse en toupie et une lèvre en bourrelet. Principalement destinés à la commercialisation du vin de production locale, il semble que ces récipients pouvaient être également utilisés pour conditionn...
[ lire la suite ]


 
Petit bronze de Kabellion.
Face : lion et légende KABE Revers : tête aux cheveux bouclés (Apollon ?). « Cette pièce a été trouvée sur les pentes de la colline Saint-Jacques, sur le versant de Cavaillon, près de la croix du sommet. Un autre exemplaire est connu dans la collection de M. Henri Rolland, le savant qui l'a décrite. Il existe également au Musée de Saint-Germain un fragment de monnaie en argent (une drachme ?), ayant une tête laurée à gauche, et au revers la légende KABE. Ce sont les seuls vestiges du monnayage gallo-grec de Cavaillon. » André Dumoulin. Le musée de Cavaillon, en moins d'un demi-siècle et grâce à son premier conservateur, André Dumoulin, ...
[ lire la suite ]


 
Jarre XVIe siècle, Loïs ACHARON
Jarre en terre crème avec vernis vert intérieur et, à l'extérieur, formant un bandeau irrégulier autour de l'ouverture. Corps ovoïde au rebord formé d'un colombin. En haut de la panse, sous le rebord, sont estampées trois marques au cachet rond disposées en triangle. Marque 1(6,5 cm): « IHS/LOIS/ACHA/RON ». Loïs ACHARON
[ lire la suite ]


 
TOUR A PIED DE POTIER
Tour de potier du XXe siècle. Bâti en bois résineux. Girelle en fer. Le sud de la France emploie le tour à pied où c'est le potier qui actionne le tour de manière continue avec son pied.
[ lire la suite ]


 
Marques peintes sur amphore type dressel 20
Les marques peintes au noir de fumée sur l'amphore au moment de l'achat sont le signe du commerçant exportateur. Véritables étiquettes commerciales, elles nous renseignent sur le produit contenu dans l'amphore, son origine et son époque de circulation. En effet, elles livrent parfois le nom de l'empereur et l'année de son règne ou bien le nom des deux consuls en place à Rome l'année du remplissage de l'amphore. Les marques peuvent être plus rarement de couleur rouge ou blanche mais dans tous les cas elles résistent très difficilement au séjour dans la terre ou dans l'eau. La vase des ports comme ceux de Fos constitue un milieu particulièrement favorable pour leur conservation. C'est ainsi que l...
[ lire la suite ]


 
Pâtes aux œufs frais Franco-Russes
A Marseille, l'industrialisation porte d'abord sur l'activité semoulière, qui assure la première transformation du blé dur utilisé pour les fabrications de pâtes de qualité supérieure. Les industriels marseillais inventent cette industrie vers 1850, à partir d'avantages similaires à ceux de la minoterie : une position dominante dans les flux d'échanges internationaux de matières premières et de produits finis et l'exploitation d'un outil industriel très performant. Mais ils s'affirment surtout à travers la promotion des semoules issues des blés durs d'Odessa de qualité Taganrock, particulièrement appréciée jusqu'à la révolution sovié...
[ lire la suite ]


 
La Poissonnerie
Scène représentant un étal de poissonnerie avec deux hommes affairés encadrant de part et d'autre la scène. On peut distinguer de nombreux animaux marins : huîtres, phoques, éléphant de mer, tortue marine, crabes, raie, carpe, anguilles, homards, morue, etc. Un chien et deux chats au premier plan. La composition s'ouvre en arrière-plan à droite avec un paysage maritime de plage sableuse où accostent des bateaux. Le tableau est signé "F. Snyders fecit" en bas à droite. Frans Snyders né en 1579 et mort en 1657 à Anvers. Il comporte une inscription sur une étiquette au dos : "collection Louis la Caze 1868". Cette œuvre a été déposée au ministè...
[ lire la suite ]


 
Amphore marquée locusta (langouste)
Marquée "locusta" (langouste). Le musée archéologique d'Istres présente au public des collections qui proviennent du golfe de Fos. Il a pour ambition d'augmenter ces collections par l'appoint d'objets de même provenance conservés chez des particuliers, comme le pot à garum produit à Pompéi par Aulus Umbricus Scaurus ou les autres inscriptions peintes sur amphores qui, par leur nombre et leur exceptionnel état de conservation, font la principale richesse et l'originalité de ce musée. A ces témoins des échanges commerciaux (vin, huile, conserves et sauces de poissons) s'ajoutent de nombreux objets de la vie courante à bord des navires, au port et dans l'habitat antique de Fos.
[ lire la suite ]


 
Etiquettes
Le fonds Pagnol présente un intérêt historique et esthétique incomparable par le nombre, la variété et l'unicité des documents conservés par trois générations. Les 6 953 pièces constituant cette collection s'avèrent tout à fait complémentaires du matériel de cartonnage et d'imprimerie présenté dans le musée. Elles s'inscrivent en témoignage irremplaçable de l'identité sociale et industrielle de la ville de Valréas et de l'Enclave des papes. En effet, la chaîne opératoire de l'industrie du cartonnage et de l'imprimerie y est illustrée de manière significative grâce aux divers documents : cartes de repr&eacut...
[ lire la suite ]


 
Boîtes en carton
Le fonds Pagnol présente un intérêt historique et esthétique incomparable par le nombre, la variété et l'unicité des documents conservés par trois générations. Les 6 953 pièces constituant cette collection s'avèrent tout à fait complémentaires du matériel de cartonnage et d'imprimerie présenté dans le musée. Elles s'inscrivent en témoignage irremplaçable de l'identité sociale et industrielle de la ville de Valréas et de l'Enclave des papes. En effet, la chaîne opératoire de l'industrie du cartonnage et de l'imprimerie y est illustrée de manière significative grâce aux divers documents : cartes de repr&eacut...
[ lire la suite ]


 
Amphore ALMAGRO 51 A-B
Le musée d'Istres présente le matériel issu depuis la fin des années 40, du golfe de Fos et plus précisément de l'Anse Saint Gervais. Cet endroit était l'aboutissement du canal que le Général Marius avait fait creuser à ses troupes en 102 avant J.-C. pour relier Arles à la Méditerranée. C'était le point de rupture de charge pour tous les navires qui, venant de Méditerranée, voulaient remonter le Rhône. Pour la plupart, il fallait effectuer un transbordement sur des navires plus petits. A ce titre cette zone est immensément riche en vestiges: épaves antiques, objets jetés isolés, structures portuaires englouties. Le Musée d'Istres pré...
[ lire la suite ]


 
Col d'amphore AFRICAINE II
Le Musée d'Istres présente le matériel issu depuis la fin des années 40, du golfe de Fos et plus précisément de l'anse Saint-Gervais. Cet endroit était l'aboutissement du canal que le général Marius avait fait creuser à ses troupes en 102 avant J.-C. pour relier Arles à la Méditerranée. C'était le point de rupture de charge pour tous les navires qui, venant de Méditerranée, voulaient remonter le Rhône. Pour la plupart, il fallait effectuer un transbordement sur des navires plus petits. A ce titre, cette zone est immensément riche en vestiges: épaves antiques, objets jetés isolés, structures portuaires englouties. Le musée d'Istres pr&eacut...
[ lire la suite ]


 
Amphore DRESSEL 2-4 demi-module
Le musée d'Istres présente le matériel issu depuis la fin des années 40, du golfe de Fos et plus précisément de l'anse Saint-Gervais. Cet endroit était l'aboutissement du canal que le général Marius avait fait creuser à ses troupes en 102 avant J.-C. pour relier Arles à la Méditerranée. C'était le point de rupture de charge pour tous les navires qui, venant de Méditerranée, voulaient remonter le Rhône. Pour la plupart, il fallait effectuer un transbordement sur des navires plus petits. A ce titre cette zone est immensément riche en vestiges: épaves antiques, objets jetés isolés, structures portuaires englouties. Le musée d'Istres pré...
[ lire la suite ]


 
Amphore DRESSEL 1
Le musée d'Istres présente le matériel issu depuis la fin des années 40, du golfe de Fos et plus précisément de l'Anse Saint Gervais. Cet endroit était l'aboutissement du canal que le Général Marius avait fait creuser à ses troupes en 102 avant J.-C. pour relier Arles à la Méditerranée. C'était le point de rupture de charge pour tous les navires qui, venant de Méditerranée, voulaient remonter le Rhône. Pour la plupart, il fallait effectuer un transbordement sur des navires plus petits. A ce titre cette zone est immensément riche en vestiges: épaves antiques, objets jetés isolés, structures portuaires englouties. Le Musée d'Istres pré...
[ lire la suite ]


 
Amphore LATE ROMAN 1
Le musée d'Istres présente le matériel issu depuis la fin des années 40, du golfe de Fos et plus précisément de l'anse Saint-Gervais. Cet endroit était l'aboutissement du canal que le général Marius avait fait creuser à ses troupes en 102 avant J.-C. pour relier Arles à la Méditerranée. C'était le point de rupture de charge pour tous les navires qui, venant de Méditerranée, voulaient remonter le Rhône. Pour la plupart, il fallait effectuer un transbordement sur des navires plus petits. A ce titre cette zone est immensément riche en vestiges: épaves antiques, objets jetés isolés, structures portuaires englouties. Le musée d'Istres pré...
[ lire la suite ]


 
Col d'amphore AFRICAINE II
Le Musée d'Istres présente le matériel issu depuis la fin des années 40, du golfe de Fos et plus précisément de l'Anse Saint Gervais.
Cet endroit était l'aboutissement du canal que le Général Marius avait fait creuser à ses troupes en 102 avant J.-C. pour relier Arles à la Méditerranée. C'était le point de rupture de charge pour tous les navires qui, venant de Méditerranée, voulaient remonter le Rhône. Pour la plupart, il fallait effectuer un transbordement sur des navires plus petits.
A ce titre cette zone est immensément riche en vestiges: épaves antiques, objets jetés isolés, structures portuaires englouties.
Le Musée d'Istres présente la plus nombreuse collection de marques peintes sur amphores du monde, rassemblée en un lieu. Il présente aussi ce qui est sans doute la plus complète...
[ lire la suite ]


 
Col d'amphore DRESSEL 1B
Le Musée d'Istres présente le matériel issu depuis la fin des années 40, du golfe de Fos et plus précisément de l'anse Saint-Gervais. Cet endroit était l'aboutissement du canal que le général Marius avait fait creuser à ses troupes en 102 avant J.-C. pour relier Arles à la Méditerranée. C'était le point de rupture de charge pour tous les navires qui, venant de Méditerranée, voulaient remonter le Rhône. Pour la plupart, il fallait effectuer un transbordement sur des navires plus petits. A ce titre, cette zone est immensément riche en vestiges: épaves antiques, objets jetés isolés, structures portuaires englouties. Le musée d'Istres pr&eacut...
[ lire la suite ]


 
Col d'amphore AFRICAINE II
Le Musée d'Istres présente le matériel issu depuis la fin des années 40, du golfe de Fos et plus précisément de l'anse Saint-Gervais. Cet endroit était l'aboutissement du canal que le général Marius avait fait creuser à ses troupes en 102 avant J.-C. pour relier Arles à la Méditerranée. C'était le point de rupture de charge pour tous les navires qui, venant de Méditerranée, voulaient remonter le Rhône. Pour la plupart, il fallait effectuer un transbordement sur des navires plus petits. A ce titre, cette zone est immensément riche en vestiges: épaves antiques, objets jetés isolés, structures portuaires englouties. Le musée d'Istres pr&eacut...
[ lire la suite ]


 
Col d'amphore GAULOISE 4
Le Musée d'Istres présente le matériel issu depuis la fin des années 40, du golfe de Fos et plus précisément de l'Anse Saint Gervais.
Cet endroit était l'aboutissement du canal que le Général Marius avait fait creuser à ses troupes en 102 avant J.-C. pour relier Arles à la Méditerranée. C'était le point de rupture de charge pour tous les navires qui, venant de Méditerranée, voulaient remonter le Rhône. Pour la plupart, il fallait effectuer un transbordement sur des navires plus petits.
A ce titre cette zone est immensément riche en vestiges: épaves antiques, objets jetés isolés, structures portuaires englouties.
Le Musée d'Istres présente la plus nombreuse collection de marques peintes sur amphores du monde, rassemblée en un lieu. Il présente aussi ce qui est sans doute la plus complète...
[ lire la suite ]


 
Col d'amphore GAULOISE 4
Le Musée d'Istres présente le matériel issu depuis la fin des années 40, du golfe de Fos et plus précisément de l'anse Saint-Gervais. Cet endroit était l'aboutissement du canal que le général Marius avait fait creuser à ses troupes en 102 avant J.-C. pour relier Arles à la Méditerranée. C'était le point de rupture de charge pour tous les navires qui, venant de Méditerranée, voulaient remonter le Rhône. Pour la plupart, il fallait effectuer un transbordement sur des navires plus petits. A ce titre, cette zone est immensément riche en vestiges: épaves antiques, objets jetés isolés, structures portuaires englouties. Le musée d'Istres pr&eacut...
[ lire la suite ]


 
Col d'amphore LAMBOGLIA 2
Le Musée d'Istres présente le matériel issu depuis la fin des années 40, du golfe de Fos et plus précisément de l'anse Saint-Gervais. Cet endroit était l'aboutissement du canal que le général Marius avait fait creuser à ses troupes en 102 avant J.-C. pour relier Arles à la Méditerranée. C'était le point de rupture de charge pour tous les navires qui, venant de Méditerranée, voulaient remonter le Rhône. Pour la plupart, il fallait effectuer un transbordement sur des navires plus petits. A ce titre, cette zone est immensément riche en vestiges: épaves antiques, objets jetés isolés, structures portuaires englouties. Le musée d'Istres pr&eacut...
[ lire la suite ]


 
Col d'amphore KEAY 62
Le Musée d'Istres présente le matériel issu depuis la fin des années 40, du golfe de Fos et plus précisément de l'anse Saint-Gervais. Cet endroit était l'aboutissement du canal que le général Marius avait fait creuser à ses troupes en 102 avant J.-C. pour relier Arles à la Méditerranée. C'était le point de rupture de charge pour tous les navires qui, venant de Méditerranée, voulaient remonter le Rhône. Pour la plupart, il fallait effectuer un transbordement sur des navires plus petits. A ce titre, cette zone est immensément riche en vestiges: épaves antiques, objets jetés isolés, structures portuaires englouties. Le musée d'Istres pr&eacut...
[ lire la suite ]


 
Col d'amphore de type inconnu vraisemblablement tardif
Le Musée d'Istres présente le matériel issu depuis la fin des années 40, du golfe de Fos et plus précisément de l'anse Saint-Gervais. Cet endroit était l'aboutissement du canal que le général Marius avait fait creuser à ses troupes en 102 avant J.-C. pour relier Arles à la Méditerranée. C'était le point de rupture de charge pour tous les navires qui, venant de Méditerranée, voulaient remonter le Rhône. Pour la plupart, il fallait effectuer un transbordement sur des navires plus petits. A ce titre, cette zone est immensément riche en vestiges: épaves antiques, objets jetés isolés, structures portuaires englouties. Le musée d'Istres pr&eacut...
[ lire la suite ]


 
Col d'amphore de type inconnu vraisemblablement tardif
Le Musée d'Istres présente le matériel issu depuis la fin des années 40, du golfe de Fos et plus précisément de l'Anse Saint Gervais.
Cet endroit était l'aboutissement du canal que le Général Marius avait fait creuser à ses troupes en 102 avant J.-C. pour relier Arles à la Méditerranée. C'était le point de rupture de charge pour tous les navires qui, venant de Méditerranée, voulaient remonter le Rhône. Pour la plupart, il fallait effectuer un transbordement sur des navires plus petits.
A ce titre cette zone est immensément riche en vestiges: épaves antiques, objets jetés isolés, structures portuaires englouties.
Le Musée d'Istres présente la plus nombreuse collection de marques peintes sur amphores du monde, rassemblée en un lieu. Il présente aussi ce qui est sans doute la plus complète...
[ lire la suite ]


 
Col d'amphore d'Egypte romaine
Le Musée d'Istres présente le matériel issu depuis la fin des années 40, du golfe de Fos et plus précisément de l'anse Saint-Gervais. Cet endroit était l'aboutissement du canal que le général Marius avait fait creuser à ses troupes en 102 avant J.-C. pour relier Arles à la Méditerranée. C'était le point de rupture de charge pour tous les navires qui, venant de Méditerranée, voulaient remonter le Rhône. Pour la plupart, il fallait effectuer un transbordement sur des navires plus petits. A ce titre, cette zone est immensément riche en vestiges: épaves antiques, objets jetés isolés, structures portuaires englouties. Le musée d'Istres pr&eacut...
[ lire la suite ]


 
Col d'amphore d'Egypte romaine
Le Musée d'Istres présente le matériel issu depuis la fin des années 40, du golfe de Fos et plus précisément de l'anse Saint-Gervais. Cet endroit était l'aboutissement du canal que le général Marius avait fait creuser à ses troupes en 102 avant J.-C. pour relier Arles à la Méditerranée. C'était le point de rupture de charge pour tous les navires qui, venant de Méditerranée, voulaient remonter le Rhône. Pour la plupart, il fallait effectuer un transbordement sur des navires plus petits. A ce titre, cette zone est immensément riche en vestiges: épaves antiques, objets jetés isolés, structures portuaires englouties. Le musée d'Istres pr&eacut...
[ lire la suite ]


 
Col d'amphore de Méditerranée DRESSEL 30
Le Musée d'Istres présente le matériel issu depuis la fin des années 40, du golfe de Fos et plus précisément de l'anse Saint-Gervais. Cet endroit était l'aboutissement du canal que le général Marius avait fait creuser à ses troupes en 102 avant J.-C. pour relier Arles à la Méditerranée. C'était le point de rupture de charge pour tous les navires qui, venant de Méditerranée, voulaient remonter le Rhône. Pour la plupart, il fallait effectuer un transbordement sur des navires plus petits. A ce titre, cette zone est immensément riche en vestiges: épaves antiques, objets jetés isolés, structures portuaires englouties. Le musée d'Istres pr&eacut...
[ lire la suite ]


 
Amphore de la mer Egée de type indéterminé
Le musée d'Istres présente le matériel issu depuis la fin des années 40, du golfe de Fos et plus précisément de l'Anse Saint Gervais. Cet endroit était l'aboutissement du canal que le Général Marius avait fait creuser à ses troupes en 102 avant J.-C. pour relier Arles à la Méditerranée. C'était le point de rupture de charge pour tous les navires qui, venant de Méditerranée, voulaient remonter le Rhône. Pour la plupart, il fallait effectuer un transbordement sur des navires plus petits. A ce titre cette zone est immensément riche en vestiges: épaves antiques, objets jetés isolés, structures portuaires englouties. Le Musée d'Istres pré...
[ lire la suite ]


 
Décadrachme de Syracuse
Décadrachme en argent frappé à Syracuse vers 400 avant J .-C. Véritable œuvre d'art, signée de l'artiste, le graveur Evainète. Au droit, la tête de la nymphe Aréthuse regarde à gauche. Les cheveux bouclés et relevés sont ceints d'une couronne de roseaux. Elle arbore une boucle d'oreille à triple pendants et un collier de perles. Devant le cou d'Aréthuse figure la lettre ­, placée sous le menton. Au pourtour nagent quatre dauphins. Sous l'un d'eux, celui qui souligne le cou, on peut distinguer les deux premières lettres du nom Evainète constituant la signature du graveur. Au-dessus de la tête, entre les boucles de la nymphe s'organisent les lettres grecques formant ...
[ lire la suite ]


 
Agnel d'or de Louis Ier de Châlon (1418-1462), prince d'Orange
L'agnel d'or de Louis le de Châlon (1418-1462), prince d'Orange, est une monnaie inédite jusqu'à ce jour pour ce règne. Au droit, un agneau pascal de profil regardant derrière lui se tient debout devant une bannière surmontée du cornet ; le tout dans un polylobe à neuf arceaux. Sous les pattes de l'agneau, trois arceaux manquent, remplacés par les lettres LDV et PEP pour LVDOVICVS PRINCEPS de part et d'autre du pennon qui traverse la légende circulaire LVDOVICVS PRINCEPS AVRAISE. Au revers, une croix fleuronnée cantonnée de quatre cornets occupe le champ. Chaque fleur de lys est remplacée par un cornet. L'ensemble s'installe dans un quadrilobe anglé accosté de cornets. Au pourtour, la l&...
[ lire la suite ]


 
Trésor de Rognac
Marseille, sauf 6 deniers romains. A l'automne 1991, sur la commune de Rognac (Bouches-du-Rhône) à l'occasion de travaux dans son jardin, un particulier mettait au jour un trésor monétaire antique. Quatre cent cinquante-huit pièces en argent s'agglutinaient en un bloc dans un pot cylindrique en bronze de 0,10 m de haut pourvu d'une anse, qui éclatait en quatre morceaux sous le choc de la pioche. Le trésor se compose de 452 drachmes légères et de six deniers romains en parfait état de conservation. Les drachmes légères frappées à Marseille durant la première moitié du Ier siècle avant J.-C. s'ornent au droit, du buste d'Artémis et au revers, du lion marchant ou couran...
[ lire la suite ]


 
Solidus à l'effigie de l'empereur Constantin
Constantin Ier (274-337) paraît s'être attaché à la région d'Arles dans les années 307-316. C'est certainement la position idéale de la ville au centre de l'empire d'Occident, l'Orient étant alors sous la coupe de Licinius, qui explique la faveur dont put jouir la cité à cette époque. Outre la présence de l'empereur, bien attestée à plusieurs reprises entre 307 et 316, et la naissance, sans doute en février 317, de son fils Constantin II, il faut signaler l'organisation d'un concile en 314 chargé de réexaminer l'affaire donatiste et, ce qui nous intéresse ici, le transfert au printemps 313 de l'atelier monétaire d'Ostie. La perte de ce dernier, guère pr&...
[ lire la suite ]


 
Tri / genre
Tri / domaines
Tri / date d'acquisition
   1988   1989   1990   1991   1992   1993    1994   1995   1996   1997   1998   1999    2000   2001   2002   2003   2004   2005    2006   2007   2008   2009   2010   2011    2012   2013   2014   2015   2016   2017  

Carte du réseau
Carte archéologique
QR code
      Accédez au site sur votre mobile