Qui sommes nous ?

AGCCPF
Le Réseau Musées Méditerranée existe gârce à l'initiative et au suivi interrégional des sections fédérées de professionnels des musées de France de PACA et de Languedoc-Roussillon.

Exposition

Frédéric LANOVSKY
31-12-2018
Sculpteur contemporain né à Cannes en 1965, Fréderic Lanovsky réalise des sculptures géantes et à taille humaine dont les dernières pièces ornent les jardins du Musée ...

Exposition

Cabinet de curiosité
15-12-2017
Avec le Fab Lab marseillais La Fabulerie, Salagon se lance dans la bidouille numérique : des outils parlent, le premier conservateur du musée commente les objets qu’il a fait rentr ...

Evénement

Acquisition de l'oeuvre de Gaston Chaissac "Signes"
01-01-2022
Anatole Jakovsky fut l’un des premiers à s’intéresser aux productions artistiques hors-normes ...

Evénement

Balade photographique sur les rives de l'étang de Berre
26-11-2017
Accompagnés par Michel Garofano, photographe, nous vous proposons une promenade artistique ...

Réalisation

Musambule
la version 4 de Musambule est en cours de réalisation.
   
FRAM Les collections 
L'actualité des musées et des collections publiques est aussi celle de leur enrichissement régulier. A ce titre, chaque musée dispose en fonction de sa collectivité ou tutelle de rattachement, de budgets dédiés. Néanmoins, depuis de nombreuses années, dans le cadre des lois de décentralisation, ont été instaurées des commissions mixtes, réunissant l'Etat et la région, pour allouer des budgets complémentaires aux collectivités qui en font la demande et procéder ainsi à des acquisitions à titre onéreux qui associent des financements des collectivités territoriales, de l'Etat et de la région. C'est l'objet du FRAM ( fonds régional pour l'acquisition des musées) qui se réunit une fois par an.

Vous trouverez sur cette rubrique les oeuvres entrées dans les collections publiques en PACA et ayant bénéficié du concours du FRAM ces dernières années.

Acquisitions FRAM : 1998
Le Port de Marseille
Signé en bas à droite : Ch. Camoin. L'achat de neuf dessins de Charles Camoin, à l'occasion de la rétrospective consacrée à ce peintre en 1997, renforce de manière significative le fonds graphique de la première moitié du vingtième siècle du musée Cantini. A cet ensemble s'ajoute la donation, par la fille de l'artiste, du tableau Lola à l'ombrelle jaune, 1920. L'œuvre dessiné de Camoin est abondant et se caractérise par une grande diversité thématique et technique. L'ensemble réuni traite essentiellement de paysages à l'exception d'un portrait. Les techniques employées sont le crayon, l'encre et le pastel. La formation de Camoin à l'Ecole ...
[ lire la suite ]


 
Le Port de Saint-Tropez
Cachet d'atelier en bas à droite. L'achat de neuf dessins de Charles Camoin, à l'occasion de la rétrospective consacrée à ce peintre en 1997, renforce de manière significative le fonds graphique de la première moitié du vingtième siècle du musée Cantini. A cet ensemble s'ajoute la donation, par la fille de l'artiste, du tableau Lola à l'ombrelle jaune, 1920. L'œuvre dessiné de Camoin est abondant et se caractérise par une grande diversité thématique et technique. L'ensemble réuni traite essentiellement de paysages à l'exception d'un portrait. Les techniques employées sont le crayon, l'encre et le pastel. La formation de Camoin à l'Ecole des Beaux...
[ lire la suite ]


 
Portrait de Giuseppina Grassini, cantatrice
Sous la Révolution, Mme Vigée-Lebrun, "peintre officiel" de la reine Marie-Antoinette, quitte la France et se réfugie successivement en Italie (1789-1793), à Vienne, puis à Saint-Pétersbourg (1795-1802). En 1802, elle se rend à Londres, où elle admire la peinture anglaise contemporaine, et notamment celle de Joshua Reynolds (1723-1792) dont quelque souvenir passe dans notre portrait. C'est sans doute en Angleterre qu'elle rencontre la Grassini, alors la coqueluche de l'aristocratie britannique. Née à Varèse, le 18 avril 1773 dans une famille de dix-huit enfants, Giuseppina Grassini étudie à Milan, après avoir été remarquée dans sa ville natale pour sa voix grave de contral...
[ lire la suite ]


 
The other side
Je les ai vues la première fois — Ivy et Naomi et Colette — traversant le pont près du Morgan Memorial Thriftshop à Boston. Elles étaient les plus fabuleuses créatures que je n'ai jamais vues. J'ai été immédiatement fascinée. Je les suivis et pris des photos d'elles en super 8. C'était en 1972. Ce fut le début d'une obsession qui dure depuis 20 ans.
Peu de temps après, je les ai rencontrées de nouveau par l'intermédiaire de David, mon plus proche ami qui avait commencé à se transformer en femme. Dès cette première nuit à The Other Side — le bar drag-queen de Boston dans les années 70 — j'ai trouvé ma voie. [...] J'avais 18 ans et je me sentais également comme une queen. Entièrement consacrées à mes amies, elles sont devenues mon univers. Une partie de mon adoration pour elles impliquait q...
[ lire la suite ]


 
Cratère à volutes à figures rouges avec scène funéraire attribué au Peintre de Ganymède
Le vase, un magnifique cratère à panse ovoïde porte sur les deux faces un décor extrêmement riche. Sur la face principale, le décor du col se distingue par sa qualité et son exubérance. Une femme, vraisemblablement la déesse Aphrodite, est assise sur un cygne aux grandes ailes déployées et tourné vers la gauche. La déesse et l'oiseau surgissent au milieu d'un foisonnement de fleurs, de plantes dont la présence n'est sans doute pas strictement décorative mais pourrait entretenir des liens avec les rites funéraires locaux. En effet, des arbres, des fleurs, comme les asphodèles agrémentaient les nécropoles en Grande-Grèce. Sur la panse est représent&e...
[ lire la suite ]


 
Stèle funéraire fragmentaire anépigraphe avec scène de dexiôsis (poignée de main)
Stèle brisée dans la partie supérieure suivant une cassure de direction transversale La tête de l'homme a été arrachée Il manque le couronnement (anthemion ou fronton) de la stèle et l'épitaphe. La scène montre un homme debout, imberbe, vêtu d'un chiton (tunique) court et d'une chlamyde jetée sur l'épaule droite, entouré de ses chiens, de race laconienne. De la main gauche, il brandit un lagôbolon (bâton recourbé, houlette du berger et arme de jet) à l'extrémité duquel est suspendue la dépouille d'un animal, un lièvre aux longues oreilles rabattues et aux yeux clos. L'homme, le défunt, serre la main d'une femme assise à gauche s...
[ lire la suite ]


 
PRECEDENT 1  2  
Tri / genre
Tri / domaines
Tri / date d'acquisition
   1988   1989   1990   1991   1992   1993    1994   1995   1996   1997   1998   1999    2000   2001   2002   2003   2004   2005    2006   2007   2008   2009   2010   2011    2012   2013   2014   2015   2016   2017  

Carte du réseau
Carte archéologique
QR code
      Accédez au site sur votre mobile