Collections naturalistes dans la région PACA

La région PACA est riche d’un patrimoine naturel considérable. De Porquerolles aux Alpes, des calanques de Marseille au massif de l’Estérel, les paysages naturels spectaculaires s’imposent. La faune et la flore témoignent de cette richesse.
En effet, près de 3400 espèces différentes de plantes et quelques 285 espèces d’oiseaux nicheurs ont été répertoriées sur le territoire régional.

Patrimoine géologique et biologique remarquable : les Calanques de Marseille

Biodiversité régionale remarquable : l’avifaune de Camargue

L’histoire géologique n’est pas en reste avec de très anciennes roches paléozoïques, présentes dans l’Esterel, et de vastes bassins sédimentaires, autour de Marseille et d’Aix-en-Provence, ces derniers étant particulièrement riches en fossiles.

col_nat_3

Témoignage de la richesse géologique et paléontologique : fossile d’ammonite, Massif de la Sainte-Baume

Dans l’histoire des Sciences naturelles, la Provence, au carrefour des routes conduisant à l’Italie et reliant le nord de l’Europe via la Vallée du Rhône, est une région privilégiée pour l’échange des connaissances naturalistes et la constitution de collections. De riches cabinets d’histoire naturelle se forment dès le XVIIe siècle et le XVIIIe siècle, tant à Marseille qu’à Aix-en-Provence, sans oublier Nice, Digne-les-Bains ou Avignon. Ces cabinets, animés par des savants et des érudits locaux, participent à un élan d’émulation scientifique qui fait florès dans une Europe avide de curiosités naturelles. Depuis des siècles, savants et collectionneurs amassent spécimens de plantes et d’animaux et échantillons de roches et de fossiles issus des sites naturels de la région.

Avec 5 muséums d’histoire naturelle situés à Avignon, Aix-en-Provence, Marseille, Toulon et Nice et plusieurs musées généralistes « mixtes » comme le Musée-Muséum départemental de Gap ou encore le Musée Gassendi de Digne-les-Bains pour n’en citer que deux, les musées territoriaux en région PACA sont particulièrement impliqués dans la conservation et la diffusion du Patrimoine Scientifique Naturaliste.

Richesses des collections publiques conservées dans les muséums en région PACA

L’association Musées Méditerranée ne pouvait que s’engager dans la valorisation des collections naturalistes publiques conservées dans les institutions du territoire de PACA.
Un engagement qui se matérialise par 3 volets consacrés respectivement à la relation entre l’Art contemporain et les collections naturalistes, aux richesses naturalistes conservées dans les musées « mixtes » et enfin sur les trafics qui pèsent sur les collections d’histoire naturelle. Chaque volet se décline en une journée d’étude et en une publication d’actes.
L’objectif de ce triptyque consacré aux collections naturalistes en PACA, est de permettre de dresser un panorama des institutions publiques de la région conservant des naturalia. Il sera conclu par une publication de synthèse sur ces institutions et leurs collections naturalistes.
La première journée d’étude s’est déroulée le jeudi 15 octobre 2020, à la Médiathèque Chalucet de Toulon. Intitulée « Art Contemporain et Collections Naturalistes », cette journée a permis de questionner les rapports existant entre les professionnels de muséums et de musées « mixtes » avec les artistes contemporains et les projets nés de la collaboration entre le monde des Sciences et le monde de l’Art.